LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Le bonheur nous manque parce que nous le dési ... La liberté consiste-t-elle à accepter la néce ... >>


Partager

Le souci du bonheur est-il étranger à la morale ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Le souci du bonheur est-il étranger à la morale ?



Publié le : 17/3/2004 -Format: Document en format FLASH protégé

Le souci du bonheur est-il étranger à la morale ?
Zoom

ÉPICURE lui-même fait consister le bonheur dans l'absence de douleur et la tranquillité de l'âme : « ne pas souffrir dans son corps et ne pas être troublé dans son âme «, telle est selon lui la vraie félicité et, tout comme PLATON, il déclare que, même soumis à la torture, jusque dans le taureau de bronze où le tyran Phalaris le fait brûler à petit feu, le sage est encore heureux. Quant aux Stoïciens, on sait que c'était un axiome de leur morale que « le sage seul est heureux «. La plupart des métaphysiciens modernes s'expriment de même. « Les devoirs que chacun se doit à soi-même, écrit MALEBRANCHE à la fin de son Traité de Morale (II, chap. 14), peuvent se réduire en général à travailler à notre bonheur et à notre perfection «, le bonheur consistant dans « la jouissance de plaisirs capables de contenter un esprit fait pour posséder le souverain bien «. LEIBNIZ (Nouv. Essais, liv. I, chap. II) déclare que « la nature a mis dans tous les hommes l'envie d'être heureux « et que cette tendance innée coïncide avec l'inclination vers le bien.


  • I) Le souci du bonheur n'est pas étranger aux exigences de la morale.

a) Le bonheur est le bien suprême.
b) Rien n'est plus important que d'être heureux.
C) La quête du bonheur est toujours une conquête morale.

  • II) Seule la raison pratique peut fonder l'action morale.

a) L'idée de bonheur est trop subjective pour fonder une morale.
b) Bonheur et vertu sont inconciliables.
c) Se rendre digne du bonheur ?

.../...



Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 2349 mots (soit 4 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Le souci du bonheur est-il étranger à la morale ?" a obtenu la note de :

8 / 10

Corrigé consulté par :
  • alexandre (Hors-ligne), le 07/01/2011 é 07H18.
  • Isadu (Hors-ligne), le 12/11/2010 é 12H16.
  • marc53318 (Hors-ligne), le 08/04/2010 é 08H21.
  • Raphael7617 (Hors-ligne), le 21/10/2008 é 21H21.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource précédenteRessource suivante

    150000 corrigés de dissertation en philosophie

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit