NoCopy.net

LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Le droit et la force ? Dignité et destinée de l'homme ? >>


Partager

Subjectivité ou objectivité des valeurs ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Subjectivité ou objectivité des valeurs ?



Publié le : 11/2/2004 -Format: Document en format FLASH protégé

Subjectivité ou objectivité des valeurs ?
x

Veuillez selectionner une image pour le sujet :
Subjectivité ou objectivité des valeurs ?




L'expérience que nous faisons de la valeur est tout au contraire l'expérience d'un ordre spécifique qui existe sans nous et qui nous dépasse. L'artiste n'a pas l'impression d'inventer le beau mais bien de chercher à l'atteindre et de ne jamais y parvenir (Flaubert, dans sa Correspondance, exprime souvent son désespoir de ne pas parvenir à réaliser son idéal esthétique). De même, la vérité n'est pas l'utilité, mais exige pour être reconnue une sorte d'ascèse, un dépouillement de notre subjectivité, de nos intérêts et de nos passions.A la réflexion, il ne nous semble donc pas légitime de parler d'une «précarité» des valeurs. Ce qui est précaire, c'est ma docilité à la valeur, mon courage pour la soutenir. Ce qui est précaire, c'est mon témoignage et non la valeur dont je suis le témoin. Alquié écrit très justement : «Ceux qui meurent pour la justice savent bien que ceux qui les tuent peuvent tout dans le domaine de l'existence, changer la direction de l'histoire, couvrir le monde de crimes mais qu'ils ne peuvent rien contre la justice elle-même puisqu'il ne dépend pas d'eux que ce qui est injuste devienne juste.» 4° Mais si la valeur dépasse l'individu, n'est-ce pas tout simplement parce qu'elle est l'expression de la conscience collective? Pour Durkheim, si les valeurs nous dépassent, si elles s'imposent à nous avec une autorité souveraine, c'est qu'elles émanent de la Société, dont la pression s'exerce sur les consciences individuelles. Les valeurs économiques sont objectives au même titre que les valeurs spirituelles parce qu'elles dépendent des conditions générales du marché et non de caprices individuels : «Personnellement, je puis n'attacher aux bijoux aucun prix, leur valeur n'en reste pas moins ce qu'elle est au moment considéré.


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 1855 mots (soit 3 pages) directement accessible
» VOIR LE DETAIL

Le corrigé du sujet "Subjectivité ou objectivité des valeurs ? " a obtenu la note de : aucune note

Corrigé consulté par :
  • pas17120 (Hors-ligne), le 03/01/2009 é 03H14.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource précédenteRessource suivante

    150000 corrigés de dissertation en philosophie

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit