NoCopy.net

LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< La perception est-elle déjà une science ? Qui parle quand je dis "je" ? >>


Partager

Suffit-il pour être soi-même, d'être différent des autres ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Suffit-il pour être soi-même, d'être différent des autres ?



Publié le : 7/1/2004 -Format: Document en format FLASH protégé

Suffit-il pour être soi-même, d'être différent des autres ?
Zoom

La question de l'identité du moi: celle-ci réside-t-elle uniquement et entiérement dans les différences constatées avec les autres, ou cette définition en quelque sorte négative n'est-elle que partielle et appelle-t-elle un complément positif . Si oui lequel ?



L'affirmation de soi passe le plus souvent par la recherche d'une identité propre, différente de celle des autres. Mais tous en cela se ressemblent. La prise en compte de l'universalité de l'humaine condition conduit à la vraie richesse intérieure.

Affirmer sa personnalité, c'est s'opposer à tout ce qui n'est pas conforme à elle. Cependant, la différenciation à tout prix ne peut tenir lieu de personnalité. L'être qui n'existe que dans l'opposition à autrui est tout aussi vide que celui qui ne s'oppose à rien parce qu'il n'est rien lui-même. On ne peut devenir soi complètement par référence à autrui. Que faut-il donc ajouter à la simple différenciation des autres pour atteindre son être véritable? Nous essaierons de tracer le chemin résolument personnel par lequel le moi, s'arrachant aux relations qui le lient aux autres, peut entrer en possession de soi. Nous découvrirons que la route qui mène à soi passe encore par autrui. Ce sont donc les relations complexes qui m'unissent aux autres qu'il faut élucider.
 

 


  • I) Etre soi-même, c'est se différencier des autres.

a) Etre soi-même c'est être conscient de soi.
b) Etre soi-même, c'est être une personne.
c) Etre soi-même, c'est être unique.

  • II) Etre soi-même, c'est être conscient de soi comme homme.

a) Etre soi-même, c'est être conscient de soi.
b) Je ne suis qu'un élément dans un ensemble.
c) Etre soi-même, c'est se sentir exister.

.../...



Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 10555 mots (soit 15 pages) directement accessible
» VOIR LE DETAIL

Le corrigé du sujet "Suffit-il pour être soi-même, d'être différent des autres ?" a obtenu la note de : aucune note

Corrigé consulté par :
  • Morgula-263762 (Hors-ligne), le 14/10/2015 é 14H13.
  • manelmak-248115 (Hors-ligne), le 21/11/2014 é 21H20.
  • dede-244078 (Hors-ligne), le 11/11/2014 é 11H14.
  • DAPHJAM-246747 (Hors-ligne), le 06/11/2014 é 06H14.
  • camille-246111 (Hors-ligne), le 02/11/2014 é 02H15.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource précédente

    150000 corrigés de dissertation en philosophie

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit