Suggérer, persuader, convaincre ?

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Loisir et oisiveté ? Evolution et progrès ? >>
Partager

Suggérer, persuader, convaincre ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Suggérer, persuader, convaincre ?



Publié le : 12/3/2004 -Format: Document en format FLASH protégé

Suggérer, persuader, convaincre ?
Zoom

- Etymologiquement, persuader est un superlatif de « suadere » et signifie conseiller avec insistance. Au sens usuel, ne peut persuader que celui qui est autorisé à insister pour faire croire ou faire exécuter quelque chose à quelqu'un. Cette autorité peut tenir à la valeur intellectuelle ou professionnelle de celui qui persuade (ainsi un avocat réputé peut chercher à persuader son client de renoncer à un procès) ; 2° elle tient le plus souvent à des rapports affectifs qui lient celui qui persuade à celui qu'il cherche à persuader : une mère peut avoir sur son fils une grande force persuasive. C. Convaincre (étymologiquement: vaincre à fond), c'est amener quelqu'un à sa propre pensée en lui faisant reconnaître qu'elle est fondée en raison. 2. Comparaison A. Sans doute, il n'y a pas de cloison étanche entre ces divers modes de procéder : dans la plupart des suggestions intervient un peu de l'autorité qui fait la persuasion ; et celui qui est persuadé est au moins convaincu qu'il doit se laisser persuader ; enfin l'on ne se convainc, pour l'ordinaire, que grâce à une attention aux motifs qui n'est pas commandée par la seule force intellectuelle. B. Mais si nous prenons les cas bien tranchés nous verrons que ces termes correspondent à des attitudes caractéristiques.


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Suggérer, persuader, convaincre ? Corrigé de 773 mots (soit 2 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Suggérer, persuader, convaincre ?" a obtenu la note de : aucune note

Cacher les ressources gratuites

Problématique

Mais c'est évidemment dans la suggestion qu'est sauvegardée, du moins apparemment, l'indépendance de la pensée personnelle. Conclusion. — A ussi, dans la société moderne imbue du droit de chacun à juger en dernier ressort de toutes choses, se sont multipliés les procédés de suggestion : slogans indéfiniment répétés, choix habile parmi les nouvelles... L'homme moderne a plus que tout autre l'impression de ne pas être endoctriné et de se faire lui-même ses convictions. Il semble bien qu'il se fasse illusion et qu'il se contente de répéter l'idée qu'on lui suggère.

Ajouté par PROF

Plan détaillé

Textes / Ouvrages de référence

Citations

(...) les anciens ont défini l'éloquence, -le talent de persuader, et (...) ils ont distingué -persuader de -convaincre, le premier de ces mots ajoutant à l'autre l'idée d'un sentiment actif excité dans l'âme de l'auditeur et joint à la conviction., D'ALEMBERT, Mélanges littéraires, Élocution, Oe. compl., t. IV, p. 518.

Ajouté par webmaster

Il est aisé de convaincre un enfant que ce qu'on lui veut enseigner est utile : mais ce n'est rien de le convaincre, si l'on ne sait le persuader. En vain la tranquille raison nous fait approuver ou blâmer; il n'y a que la passion qui nous fasse agir (...), ROUSSEAU, Émile, III.

Ajouté par webmaster

-Convaincre (...) marque un acquiescement de l'esprit produit par des preuves qui forcent de convenir que celui qui parle a raison, et ne laissent rien à objecter. -Persuader (...) exprime un acquiescement de la volonté, gagnée à ce qu'on lui propose, et comme tournée ou convertie., LAFAYE, Dict. des synonymes, Convaincre...

Ajouté par webmaster

Définitions de éloquent, adjectif Flexion m. s. éloquent m. pl. éloquents f. s. éloquente f. pl. éloquentes PhonétiqueAfficher l'API éloquent, éloquente [élòkâ], [élòkât] Étymologie IXe XXIe s. XIIIe Du latin eloquens, ?qui exprime'. Indice de fréquence47 fréquent Parmi les 10 000 mots les plus fréquents. Recherches par critères Définition contient éloquent Rime avec éloquent Qui est capable de convaincre, de persuader par la parole. Un politicien, un vendeur éloquent. Qui sert à convaincre, à persuader. Un discours, un exposé éloquent. PAR EXTENSION ? Qui signifie bien ce qu'il veut signifier; expressif, probant. Des graphiques éloquents. Un silence éloquent. Une mimique éloquente.

Ajouté par webmaster

(...) l'éloquence (...) est étrangère à tout ouvrage où il ne s'agit pas de persuader, mais de convaincre (...), P.-L. COURIER, Éloge de Buffon, Pl., p. 566 ( Éloquence, cit. 7).

Ajouté par webmaster

Je ne tardais pas à sentir que j'avais tort de vouloir convaincre par le raisonnement dans un genre où il ne faut que persuader par le sentiment., BEAUMARCHAIS, -in LAFAYE, Dict. des synonymes, p. 468.

Ajouté par webmaster

L'art de persuader consiste autant en celui d'agréer qu'en celui de convaincre., PASCAL, l'Esprit géométrique, 2.

Ajouté par webmaster

L'art de persuader consiste autant en celui d'agréer qu'en celui de convaincre., PASCAL, De l'esprit géométrique, 2.

Ajouté par webmaster

L'art de persuader consiste autant en celui d'agréer qu'en celui de convaincre. [ De l'esprit géométrique ] Pascal, Blaise

Ajouté par webmaster

Quelle est la couleur de la tomate ?

Avertissement de respect de copyright. Respect des règles orthographique (pas de langage SMS).



Ressource précédenteRessource suivante

Suggérer, persuader, convaincre ?

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit
Podcast philo