NoCopy.net

Le système de SAINT AUGUSTIN

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< PLOTIN CHRISTIANISME ET PHILOSOPHIE >>
Partager

Le système de SAINT AUGUSTIN

Philosophie

Aperçu du corrigé : Le système de SAINT AUGUSTIN



Publié le : 26/1/2010 -Format: Document en format FLASH protégé

	Le système de SAINT AUGUSTIN
Zoom
  • système : Du grec sustèma, assemblage de parties constituant un corps ou un ensemble. En philosophie, un système est un ensemble d'idées organisées qui se soutiennent mutuellement les unes les autres et qui représentent de façon globale et cohérente la totalité du réel ou de l'histoire.
  • augustin : Saint Augustin est le plus important des Pères de l'Église et le premier des grands penseurs chrétiens. Son oeuvre est d'une telle richesse que catholiques et protestants, jansénistes et jésuites se sont également abrités derrière son autorité pour faire triompher leurs doctrines.

Né en Numidie, à Thagaste, en 354, d'un père païen et d'une mère chrétienne, Monique, Augustin étudie à Carthage. Dans sa prime jeunesse il ne rêve que de plaisir et de succès matériels et mondains. Il envisageait de devenir avocat (cette profession, dit-il, où plus on ment, mieux on réussit ). En réalité il ouvrira à Carthage une école de rhétorique. Son talent de professeur est tel que rapidement on le réclame en Italie. Il enseigne à Rome puis — en 384 — à Milan. Cette brillante activité professionnelle ne l'empêche pas d'avoir une vie privée assez agitée. Dès sa jeunesse il est préoccupé par le problème de la chair : «J'aimais l'amour, dira-t-il9avant même d'être amoureux, nondum amabam et amare amabam ». Il eut une longue liaison avec une jeune femme très passionnée, qui lui donna un enfant, Adêodat. Mais la mère d'Augustin, Monique, devenue veuve, rejoignit son fils à Milan et obtint de lui que — tout en gardant l'enfant Adéodat, il renvoyât sa compagne en Afrique. A cette époque Augustin est adepte du dualisme manichéen. Cette doctrine qui fait du Mal un principe ontologique, rival du Bien, lui permet de rendre compte des impulsions encore irrésistibles de sa sensualité (plus tard il expliquera la puissance des passions par le poids du péché originel). Mais sous l'influence de sa mère — et aussi en lisant Plotin et les néoplatoniciens, il abandonne rapidement ce dualisme. Plotin le convainc que l'Un c'est-à-dire le Bien originel est la source de tout ce qui existe : le Mal, simple privation, défaut de Bien, n'est donc pas un principe substantiel. Préparé dès lors à la doctrine du Dieu unique, il se convertit au christianisme et demande le baptême en 388. Ordonné prêtre en 391 il est évêque d'Hippone (c'est-à-dire de Bône) en 396. Vient alors le flot des invasions barbares. Rome est prise et pillée par les Goths en 410 : aux païens qui prétendent que les Dieux délaissés punissent les Romains, Augustin répond par la « Cité de Dieu ». C'est en 430 qu'Augustin meurt à Hippone tandis que les hordes vandales qui déferlent sur l'Afrique assiègent sa ville.




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : 	Le système de SAINT AUGUSTIN	Corrigé de 943 mots (soit 2 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet " Le système de SAINT AUGUSTIN " a obtenu la note de : aucune note

Cacher les ressources gratuites

Problématique

Plan détaillé

Textes / Ouvrages de référence

Augustin (saint) - (354-430) Père de l'Eglise catholique. Evêque d'Hippone. 

  • Un païen converti

Né en Afrique du Nord, il est initié au catholicisme par sa mère. Il étudie la rhétorique et part enseigner en Italie. Un moment attiré par le manichéisme, il reçoit la révélation de la Bible à Milan où il s'était installé. Il est baptisé en 387. En 388, il retrouve l'Afrique et mène une vie monastique entouré de quelques disciples. Il est ordonné prêtre puis évêque en 391. En 395, il rejoint son évêché d'Hippone où il est acclamé. 

  • L'oeuvre d'un théologien

Il se montre rapidement très actif et répond aux arguments des païens et des différentes hérésies en affirmant sa conception de la foi chrétienne. Celle-ci fait autorité et hisse Augustin au rang de père de l'Eglise.

Ses Confessions et la Cité de Dieu font partie de ses écrits les plus importants. Il laisse une empreinte très forte, différente de la doctrine initiale de l'Eglise primitive, séparant nettement la cité de Dieu des devoirs du chrétien sur la cité terrestre. Sa théorie de la prédestination a donné lieu à de grandes controverses.

  • Citation 

"La nécessité ne connaît pas de loi." (Solil. Animae ad Deum)

Citations

Je crois parce que c'est absurde. [ Paroles attribuées à Saint Augustin. ] Augustin, Saint

Ajouté par webmaster

Je crois parce que c'est absurde. Paroles attribuées à Saint Augustin. Augustin, Saint

Ajouté par webmaster

Dante et Béatrix, saint Augustin et sainte Monique continuent ce système d'émaciation et d'allongement où le corps disparaît sous des draperies à plis droits pour laisser toute sa valeur à une tête d'une beauté maladive et frêle levant les yeux au ciel (...), Th. GAUTIER, Portraits contemporains, A. Scheffer, p. 310.

Ajouté par webmaster

Destiné par son père à l'état d'horloger, Pierre-Augustin -(Beaumarchais) en apprit le rudiment à l'école de campagne d'Alfort (...) Il travailla, devint fort habile, et inventa (...) un système d'échappement qui permettait de faire des montres minuscules et très plates, qu'on pouvait insérer dans une bague (...) La marquise de Pompadour commande à Pierre-Augustin une montre de bague (...) on charge Beaumarchais de construire une pendulette pour Madame Victoire; on le nomme «horloger du roi»., Maurice RAT, Introd. au théâtre de Beaumarchais, p. II-III.

Ajouté par webmaster

Ces messieurs passaient pour être des nouveaux disciples de saint Augustin, qui n'étaient pas fâchés de procurer quelque humiliation salutaire aux disciples de saint Ignace., VOLTAIRE, Essai sur probab. en fait de just., Hist. veuve Genep.

Ajouté par webmaster

J'épargne à mes lecteurs une foule d'autres conséquences également absurdes qui suivent immédiatement du système des matérialistes. Augustin Barruel, les Helviennes, ou Lettres provinciales philosophiques

Ajouté par webmaster

J'épargne à mes lecteurs une foule d'autres conséquences également absurdes qui suivent immédiatement du système des matérialistes. Augustin Barruel, les Helviennes, ou Lettres provinciales philosophiques

Ajouté par webmaster

« On ne connaît personne sinon par l'amitié. » (SAINT AUGUSTIN.)

Ajouté par webmaster

Car si je me trompe, je suis. La Cité de Dieu (420-429) Augustin, Saint

Ajouté par webmaster

Quelle est la couleur de la tomate ?

Avertissement de respect de copyright. Respect des règles orthographique (pas de langage SMS).



Ressource précédenteRessource suivante

Le système de SAINT AUGUSTIN

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit
Podcast philo