NoCopy.net

SYSTEMES PHYSIQUES (THEORIE GENERALE)

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< SYSTEMES ( THEORIE GENERALE DES ) TECHNOLOGIE ET IDEOLOGIE >>


Partager

SYSTEMES PHYSIQUES (THEORIE GENERALE)

Ressources gratuites

Aperçu du corrigé : SYSTEMES PHYSIQUES (THEORIE GENERALE)



Format: Document en format FLASH protégé

SYSTEMES PHYSIQUES (THEORIE GENERALE)
Zoom

Source: http://www.peiresc.org/DINER/Lexique.pdf

 

L'élaboration du formalisme abstrait de la mécanique quantique n'est pas seulement producteur et consommateur de nouveaux outils mathématiques mais est aussi responsable de la mise en place de cadres généraux pour la pensée et la formulation des théories physiques.. Comme le soutient si souvent Constantin Piron la présentation de la théorie quantique sous forme axiomatique entraîne la constitution d'une véritable théorie générale des systèmes physiques, territoire régional d'une théorie générale des systèmes. C'est d'ailleurs dans ce cadre là, proche de la cybernétique, et où la théorie moderne des systèmes dynamiques joue un rôle de plus en plus important de par les formalismes géométriques qu'elle véhicule, que l'on trouve les développements modernes les plus nombreux.. Une approche qui fait usage des structures symplectiques comme outil général structurel. En particulier lors de la définition de stratégies de modélisation des systèmes complexes. Mais la constitution d'une physique théorique générale comme théorie « unique » de la physique se heurte à des difficultés bien connues, dont la plupart sont liées aux problèmes des relations entre les théories et au problème de la relation entre la théorie et l'expérience, c.à.d. de la qualification du fait et des conditions de la connaissance. Constituer une physique théorique générale est une démarche abstraite globalisante issue du sentiment d'une profonde unité de la physique théorique. Sentiment dominé par une ambiguïté constante sur l'origine de cette unité. Révèle –telle une unité de la nature, ou bien seulement l'unité du sujet connaissant?. Structure du monde ou structure de la perception et du langage? Depuis plus d'un siècle la physique se constitue sur un postulat implicite d'objectivité; On fait comme si l'adéquation du discours à une réalité objective allait de soi. Pourtant Kant s'était déjà bien demandé pourquoi les mathématiques s'appliquaient elles à la nature alors que rien ne permettait à priori de conclure, à partir de l'expérience seule, que l'univers dut obéir à la logique de l'esprit humain. L'espace, le temps, le mouvement, la causalité, le déterminisme relèvent tout autant de l'anthropologie et de la psychologie que de la physique. En préambule à toute physique théorique générale il y a donc des problèmes de linguistique, de logique et de formalisation, des problèmes sur le fonctionnement de la pensée et la formation des concepts, la puissance cognitive de l'analogie, de la métaphore et du symbole. La théorie de la connaissance constitue le sujet d'un certain nombre d'oeuvres majeures de la philosophie. Des auteurs comme Descartes, Hume, Kant, Helmholtz ont considéré qu'il y avait un lien très fort entre les théories de l'esprit et les doctrines des sciences. Au XX° siècle la théorie de la connaissance ajoute à la tradition kantienne et néo-kantienne trois facettes historiquement enchaînées : Le positivisme logique du Cercle de Vienne qui met l'accent sur les structures logiques du langage et rencontre les grands travaux sur les fondements des mathématiques. Le structuralisme qui met l'accent sur la dialectique fonctionnelle du Tout et des Parties. Il participe d'un développement conjugué de l'algèbre moderne, de la cybernétique et de la théorie générale des systèmes. C'est une approche fonctionnelle de l'organisation et une tentative de sémiotique généralisée; Le cognitivisme contemporain qui se construit sur plusieurs domaines en effervescence, les neurosciences- l'étude de la vision en particulier-, les doctrines de l'information et l'intelligence artificielle, et la dynamique qualitative (théorie des systèmes dynamiques). Ces divers courants n'on pas été sans influences sur des tentatives de formulation d'une physique théorique générale. Tentatives peu nombreuses et bien plus modestes que les travaux imposants réalisés en mathématiques. Au cours des soixante dernières années l'aiguillon principal d'une telle entreprise a été l'irritante situation de la physique quantique. C'est pour elle ou à cause d'elle que se sont développées des formulations générales de la physique, en espérant que la place qu'y occuperait la physique quantique en révèlerait la signification; espoir pour l'instant largement déçu, mais source de tentatives intéressantes et de développements théoriques souvent stimulants. Dans l'esprit du positivisme logique il faut citer des approches comme celles de Jean Louis Destouches (Principes fondamentaux de physique théorique. 1942), de Paulette Février (Les structures des théories physiques. 1951) et tout le courant des logiques quantiques (Jauch, Piron). Il existe différentes approches structuralistes des théories physiques en particulier une école allemande (G. Ludwig); Les approches géométrico-dynamiques sont plus récentes et vont de la théorie des catastrophes au « tout symplectique ».




Signaler un abus

administration
Echange gratuit

Ressources Gratuites

Corrigé : SYSTEMES PHYSIQUES (THEORIE GENERALE) Corrigé de 719 mots (soit 1 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "SYSTEMES PHYSIQUES (THEORIE GENERALE)" a obtenu la note de : aucune note

Cacher les ressources gratuites

Problématique

Plan détaillé

Textes / Ouvrages de référence

Citations

Quelle est la couleur de la tomate ?

Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



Ressource précédente

SYSTEMES PHYSIQUES (THEORIE GENERALE)

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit