La politique est-elle une technique ?

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< La philosophie peut-elle dépasser son temps ? Si la sagesse est un idéal périmé, comment dé ... >>


Partager

La politique est-elle une technique ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : La politique est-elle une technique ?



Publié le : 27/2/2004 -Format: Document en format FLASH protégé

La politique est-elle une technique ?
Zoom

Est-ce suggérer qu'il y a une sorte d'extériorité foncière entre l'activité politique (la « politique politicienne«) régie par des règles d'efficacité, et les fins qui lui sont assignées (ou qui devraient l'être en fonction d'une conception normative) ? Peut-on même définir la politique comme une simple technique, car celle-ci n'a de raison d'être, semble-t-il, qu'en vue d'une fin déterminée (qu'il s'agisse d'un intérêt particulier ou du bien-être de tous) ?Formulation de l'enjeu de la questionC'est toute une représentation du champ politique qui est en jeu.

  • Définir purement et simplement la politique comme une technique, c'est en faire l'objet d'une compétence spécialisée qui pourrait s'acquérir indépendamment des fins propres de l'action politique. La problématique du «politicien professionnel«, voire de la «classe politique«, implique un certain désaisissement du citoyen ordinaire, réputé incompétent.
  • C'est aussi donner de la politique une image telle qu'elle peut dissuader le simple citoyen de s'y intéresser, de s'en mêler. Savoir-faire plus ou moins mystérieux, relevant de « spécialistes « qui ont « l'art de gouverner «, comme un artisan possède celui de réparer des chaussures. Une réflexion critique sur une telle conception est donc du plus haut intérêt, tant sur le plan éthique (reconnaissance du citoyen ordinaire comme sujet politique agissant) que sur le plan politique lui-même (conception de l'exercice du pouvoir).Cet enjeu a déjà été signalé par la critique platonicienne des sophistes. Socrate, dans le Gorgias, caractérise la rhétorique comme «ouvrière de persuasion «, qui n'a même pas la dignité d'une technique et que les hommes politiques peu scrupuleux utilisent pour leurs ambitions propres.

  • I) La politique est une technique.

a) La politique est une lutte pour la conquête du pouvoir.
b) La politique est essentiellement le moyen pour maintenir l'Etat.
c) La politique est une technique pour diriger les affaires d'un pays.

  • II) La politique n'est pas seulement une technique.

a) toute politique est une vision de l'homme.
b) La politique a pour but le bonheur des hommes.
c) On ne peut pas séparer la politique de la morale.

.../...



Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : La politique est-elle une technique ? Corrigé de 3638 mots (soit 5 pages) directement accessible
» VOIR LE DETAIL

Le corrigé du sujet "La politique est-elle une technique ?" a obtenu la note de :

6 / 10

Corrigé consulté par :
  • bigboss750-260216 (Hors-ligne), le 10/05/2015 é 10H19.
  • 1021995-255117 (Hors-ligne), le 22/02/2015 é 22H15.
  • Lhadi-193866 (Hors-ligne), le 03/05/2013 é 03H21.
  • camilloux1402 (Hors-ligne), le 14/05/2011 é 14H14.
  • mathildo (Hors-ligne), le 16/03/2011 é 16H16.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource précédenteRessource suivante

    La politique est-elle une technique ?

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit