NoCopy.net

Les techniques d'arpentage (Sciences & Techniques)

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Tableau périodique des éléments (Sciences & T ... La technologie (Sciences & Techniques) >>
Partager

Les techniques d'arpentage (Sciences & Techniques)

Sciences et techniques

Aperçu du corrigé : Les techniques d'arpentage (Sciences & Techniques)



Format: Document en format FLASH protégé

Les techniques d'arpentage (Sciences & Techniques)
x

Veuillez selectionner une image pour le sujet :
Les techniques d'arpentage (Sciences & Techniques)




L'arpentage est la méthode qui consiste à mesurer le contour et la superficie des terrains pour établir plans et cartes et pour tenir le cadastre des propriétés. Cette science de la géométrie appliquée au terrain est appelée géodésie. Ses origines remontent à la plus haute Antiquité. Pour construire leurs pyramides, les Égyptiens faisaient déjà appel à des techniques sophistiquées : la topographie du terrain de fondation était d'abord vérifiée en inondant le site et en observant lors de l'évacuation des eaux le découvrement progressif du relief. Une fois une zone plane identifiée, la pyramide y était bâtie avec un sens rigoureux de l'orientation.À l'aide des étoiles à l'horizon, les architectes disposaient les quatre faces précisément tournées vers les quatre points cardinaux. Les Romains utilisaient aussi des méthodes d'arpentage pour délimiter le territoire de leurs nouvelles cités, les terrains privés des citoyens et pour tracer le parcours des voies de circulation et des aqueducs. Les lois de la géométrie auxquelles ils avaient recours, telles l'addition des angles d'un triangle et la trigonométrie, sont encore celles qui régissent le cadastre et la géodésie de nos jours.


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Les techniques d'arpentage (Sciences & Techniques) Corrigé de 1802 mots (soit 3 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Les techniques d'arpentage (Sciences & Techniques)" a obtenu la note de : aucune note

Sujets connexes :
  • Aucun sujet trouvé
Corrigé consulté par :
  • Prof_de_Philo (Hors-ligne), le 28/09/2011 à 28H21.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    -1880-1914=chimie lourde (ciment, colorants, engrais....), industries mécaniques (constructions navales, automobiles, armement.....) et électriques, pétrole. L'innovation scientifique et technique s'accentue de plus en plus et permet une avancé vers la modernisation. B. Un siècle de modernisation Les progrès de la science, les entreprises qui crée de nouveaux produits pour concurrencé d'autres entreprises entraine de nouvelles découvertes et de nouvelles innovations. Les nouvelles découvertes ont permit une avancé dans l'énergie notamment dans l'électricité. Le charbon reste la ressource principale, mais une nouvelle ressource apparaît; le pétrole => donne lieu à l'augmentation des transports (voiture,camions, avion). Il y a aussi des progrès dans la médecine et l'apparition de nouveaux médicaments.

    Ajouté par PROF

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    La philosophie doit fonder la technologie, qui est l'oecuménisme des techniques, car pour que les sciences et l'éthique puissent se rencontrer dans la réflexion, il faut qu'une unité des techniques et une unité de la pensée religieuse précèdent le dédoublement de chacune de ces formes de pensée en mode théorique et mode pratique., Gilbert SIMONDON, Du mode d'existence des objets techniques, p. 162.

    Ajouté par webmaster

    Les objets techniques infra-individuels peuvent être nommés éléments techniques; ils se distinguent des véritables individus en ce sens qu'ils ne possèdent pas de milieu associé; ils peuvent s'intégrer dans un individu., Gilbert SIMONDON, Du mode d'existence des objets techniques, p. 65.

    Ajouté par webmaster

    L'évolution des objets techniques ne peut devenir progrès que dans la mesure où ces objets techniques sont libres dans leur évolution et non nécessités dans le sens d'une hypertélie fatale. Pour que cela soit possible, il faut que l'évolution des objets techniques soit constructive, c'est-à-dire qu'elle conduise à la création de ce troisième milieu techno-géographique, dont chaque modification est auto-conditionnée., Gilbert SIMONDON, Du mode d'existence des objets techniques, p. 56 (1969).

    Ajouté par webmaster

    (...) le devenir ne s'arrête pas à la découverte de la technicité : de solution, la technicité devient à nouveau problème quand elle reconstitue un système par l'évolution qui mène des objets techniques aux ensembles techniques : l'univers technique se sature puis se sursature à son tour, en même temps que l'univers religieux, comme l'avait fait l'univers magique. L'inhérence de la technicité aux objets techniques est provisoire; elle ne constitue qu'un moment du devenir génétique., Gilbert SIMONDON, Du mode d'existence des objets techniques, p. 157.

    Ajouté par webmaster

    Une lampe à cathode chaude est un élément technique plutôt qu'un individu technique complet; on peut la comparer à ce qu'est un organe dans un corps vivant. Il serait en ce sens possible de définir une organologie générale, étudiant les objets techniques au niveau de l'élément, et qui ferait partie de la technologie, avec la mécanologie, qui étudierait les individus techniques complets., Gilbert SIMONDON, Du mode d'existence des objets techniques, p. 65.

    Ajouté par webmaster

    .3 Au moment où les techniques électriques atteignent leur plein développement, elles produisent à titre d'élément des schèmes nouveaux qui amorcent une nouvelle phase : c'est d'abord l'accélération des particules, réalisée initialement par des champs électriques, puis par des champs électriques continus et des champs magnétiques alternatifs, et qui conduit à la construction d'individus techniques ayant fait découvrir la possibilité d'exploiter l'énergie nucléaire., Gilbert SIMONDON, Du mode d'existence des objets techniques, p. 68-69.

    Ajouté par webmaster

    (...) les ensembles techniques, en effet, possèdent, grâce à leur capacité d'intercommutation interne, la possibilité de sortir d'eux-mêmes en produisant des éléments différents des leurs., Gilbert SIMONDON, Du mode d'existence des objets techniques, p. 70.

    Ajouté par webmaster

    .2 (...) si une technique unique ne suffit pas à donner un contenu culturel, une polytechnique ne suffit pas non plus; elle n'engendre que tendance à la technocratie ou refus des techniques prises en bloc., Gilbert SIMONDON, Du mode d'existence des objets techniques, p. 147.

    Ajouté par webmaster

    à peine peut-on entrevoir de nos jours une voie de rapprochement entre une pensée inspirée par les techniques relatives aux êtres vivants et la pensée artificialiste, constructrice d'automates., Gilbert SIMONDON, Du mode d'existence des objets techniques, p. 87.

    Ajouté par webmaster

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des règles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource précédenteRessource suivante

    Les techniques d'arpentage (Sciences & Techniques)

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit
    Podcast philo