Les techniques de la fiction et de la représentation

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Bécasse Frederick Carl FRIESEKE: FEMME DANS UN JARDIN >>
Partager

Les techniques de la fiction et de la représentation

Littérature


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé non disponible

Le corrigé du sujet "Les techniques de la fiction et de la représentation" a obtenu la note de : aucune note

Sujets connexes :

Cacher les ressources gratuites

Problématique

L'intérêt d'un roman ne serait donc plus d'écrire le réel mais de bien écrire le réel. D'user de tous les artifices possibles afin de faire en sorte que ni l'auteur ni le lecteur ne soit dupe et puisse profiter de son texte. Il ne s'agit pas seulement de parler de l'écriture en elle-même car cette dernière implique un certains nombres d'éléments à prendre en compte afin de bien saisir toute la complexité de la citation et de l'opinion de Godard. En effet, au-delà de la création en soi il faut aussi étudier les éléments créés, à savoir le déroulement de l'intrigue et les personnages. Il est évident que si le lecteur se perd dans cette illusion du texte, c'est en grande partie parce qu'il est prit dans un tourbillon avec les personnages, entités hautement importantes pour le roman, sans qui il n'aurait pas de raison.

Ajouté par PROF

Plan détaillé

Textes / Ouvrages de référence

Citations

Il était plus facile aux intellectuels de voir en la peinture la représentation d'une fiction, que d'y voir un langage spécifique (...), MALRAUX, les Voix du silence, p. 87.

Ajouté par webmaster

Cela signifie également pouvoir se donner accès aux langages techniques, celui des professions, de l'ingénieur, de l'avocat, du pêcheur hauturier... Noël Audet, Écrire de la fiction au Québec, Québec Amérique

Ajouté par webmaster

Un stéréotype est une représentation à deux dimensions, comme une image, sans profondeur et sans plasticité. Pour que le stéréotype devienne représentation, il faut que les expériences de la relation avec l'étranger soient multiples et variées. L'étranger n'est plus étranger, mais autre, lorsqu'il existe des êtres étrangers non seulement par rapport au sujet qui juge, mais aussi par rapport à d'autres étrangers., Gilbert SIMONDON, Du mode d'existence des objets techniques, p. 147.

Ajouté par webmaster

Parce que la fiction romanesque, par exemple, entretient plusieurs types de rapports avec la réalité historique. Noël Audet, Écrire de la fiction au Québec, Québec Amérique

Ajouté par webmaster

Depuis que la représentation ne nous aveugle plus (...) nous commençons à deviner que la représentation est un moyen de style, non le style un moyen de la représentation., MALRAUX, les Voix du silence, p. 331.

Ajouté par webmaster

Les objets techniques infra-individuels peuvent être nommés éléments techniques; ils se distinguent des véritables individus en ce sens qu'ils ne possèdent pas de milieu associé; ils peuvent s'intégrer dans un individu., Gilbert SIMONDON, Du mode d'existence des objets techniques, p. 65.

Ajouté par webmaster

Ce qui m'inclinerait à croire que le roman historique est un mauvais genre : vous trompez l'ignorant, vous dégoûtez l'homme instruit, vous gâtez l'histoire par la fiction et la fiction par l'histoire., DIDEROT, Essais sur les règnes de Claude et Néron, II, 101.

Ajouté par webmaster

« Le recouvrement d'une chose par une représentation ne serait possible que si la chose était, elle aussi, une représentation. Et si la première s'accorde parfaitement à la seconde, elles coïncident. Or, c'est précisément ce que l'on ne veut pas quand on définit la vérité comme l'accord d'une représentation avec quelque chose de réel. » Gottlob Frege, Écrits logiques et philosophiques, 1969 (posth.)

Ajouté par webmaster

« Le recouvrement d'une chose par une représentation ne serait possible que si la chose était, elle aussi, une représentation. Et si la première s'accorde parfaitement à la seconde, elles coïncident. Or, c'est précisément ce que l'on ne veut pas quand on définit la vérité comme l'accord d'une représentation avec quelque chose de réel. » Gottlob Frege, Écrits logiques et philosophiques, 1969 (posth.)

Ajouté par webmaster

Quelle est la couleur de la tomate ?

Avertissement de respect de copyright. Respect des règles orthographique (pas de langage SMS).



Ressource précédente

Les techniques de la fiction et de la représentation

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit
Podcast littérature