NoCopy.net

Théodore Géricault

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< L'oeuvre oicturale de Paul Gauguin Lorenzo Ghiberti >>
Partager

Théodore Géricault

Beaux-arts

Aperçu du corrigé : Théodore Géricault



Publié le : 26/2/2010 -Format: Document en format FLASH protégé

	Théodore Géricault
Zoom

Peintre, né à Rouen en 1791, décédé à Paris en 1824, d'une chute de cheval. A l'âge de vingt-trois ans, il entre dans l'atelier de Vernet, réputé pour ses études de chevaux, puis de Guérin qui l'initie à la tradition classique de David. De 1812 à 1816, l'artiste peint de nombreuses scènes militaires. Il acquiert sa renommée avec Officier de Chasseurs à cheval chargeant, exposé au Salon de 1812. Après un séjour en Italie où il découvre Michel-Ange et Raphaël, il se réinstalle à Paris pour réaliser une toile ambitieuse Le Radeau de la Méduse (1819). Il réalise de plus en plus de peintures inspirées de la vie contemporaine. Durant son séjour en Angleterre, le peintre découvre la lithographie. De cette époque, il renoue avec le thème du cheval dans des scènes de courses (Derby d'Epsom, 1821) et dans l'évocation pathétique de la dure réalité du cheval au travail. Mort prématurément, Géricault laisse également une impressionnante série d'oeuvres de malades mentaux, qui témoigne de sa quête émouvante de l'humain. Marquée par une exécution picturale audacieuse, son oeuvre annonce le Romantisme. Théodore Géricault était Normand. C'est peut-être pour cela qu'il réunit dans son génie la logique sévère, le sens juste des concordances et l'instinct de ce qui est grand d'un Poussin, avec l'ardeur, la fougue et l'attrait pour ce qui élève l'homme et le dépasse d'un Corneille. Il est voué, dès sa naissance, au rôle rare et ingrat de concilier les contraires. Car, en effet, d'éducation classique et admirateur enthousiaste de David, il est à juste titre considéré comme le père du romantisme. Épris de jeunesse et de force, aimant la vie violente et pleine, il est constamment hanté par la maladie et la mort. Impulsif lorsqu'il conçoit, il est lucide et méthodique lorsqu'il exécute. Beau, élégant, dandy et se plaisant en société, il se mêle aux jockeys et aux palefreniers, et choisit ses sujets dans les écuries et les casernes. Né en 1791, il entra en 1801 au collège Louis-le-Grand, où il fut un élève médiocre. Mais, dès cette époque, il dessine et observe le cheval. L'amour de ce bel animal remplit déjà toute son enfance. Il l'étudie dans les écuries et les marchés, il le retrouve le soir au Cirque Olympique. Franconi, l'illustre écuyer, devient son idole. Pendant les vacances, à Rouen et à Mortain, il cherche le cheval encore, ainsi que les hommes de métier qui s'en occupent, y compris un maréchal ferrant. Il se souviendra de tout cela dans les belles lithographies qu'il publiera plus tard.




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : 	Théodore Géricault Corrigé de 2668 mots (soit 4 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet " Théodore Géricault" a obtenu la note de : aucune note

Sujets connexes :

Cacher les ressources gratuites

Problématique

Géricault réunit une vaste documentation sur l'événement et, par souci de réalisme, effectue de nombreuses études d'après des mourants et des cadavres. L'immense toile, exposée en 1819, soulève une vive émotion et apparaît comme un manifeste romantique. Toujours inspiré par les chevaux, Géricault exécute L e Derby d'Epsom à l'occasion d'un voyage en Angleterre.

Ajouté par PROF

Plan détaillé

Textes / Ouvrages de référence

Citations

Avec trente soldats elle a saisi la porte Et tirant de ce lieu Théodore à main-forte (...), CORNEILLE, Théodore, IV, 3.

Ajouté par webmaster

.3 - Contez-moi çà, monsieur Théodore; seriez-vous amoureux? - Comme une bête, madame Potain! - N'y a pas de mal à çà, monsieur Théodore, n'y a pas de mal à çà; et c'est-y de quelqu'un que ça puisse coïncider avec vous?, Henri MONNIER, Scènes populaires, «la Victime du corridor», p. 267.

Ajouté par webmaster

Vu avec bien du plaisir les calques des petits dessins de Géricault (...), E. DELACROIX, Journal, 18 avr. 1824.

Ajouté par webmaster

Hors la -Méduse de Géricault et le -Déluge du Poussin, je ne connais point de tableau qui produise une impression pareille (...), A. DE MUSSET, Beaux-arts, Salon 1836, III.

Ajouté par webmaster

-Modèle. Asservissement au modèle dans David. Je lui oppose Géricault, qui imite également, mais plus librement, et met plus d'intérêt., E. DELACROIX, Journal, 25 janv. 1857.

Ajouté par webmaster

.1 Tenez, monsieur Théodore, madame Badoulard est une bonne femme que j'aime de tout mon coeur, certainement... que je suis bien loin de rien dire contre elle en rien; sa demoiselle est bonne ouvrière, bien sage, bien honnête, bien tout; mais, monsieur Théodore, il faut y regarder à deux fois quand on entre dans une famille., Henri MONNIER, Scènes populaires, La victime du corridor, 7, p. 270.

Ajouté par webmaster

.1 J'en viens à douter s'il -(Poussin) aurait eu pour le -Radeau de la Méduse de Géricault l'aversion violente que devait plus tard manifester Ingres., GIDE, Feuillets d'automne, l'Enseignement de Poussin, p. 168-169.

Ajouté par webmaster

(...) l'artiste se méprenait sur ce qu'il reprochait au bourgeois. C'était d'être étranger à l'art, sans doute; l'aristocratie avait-elle toujours si bien compris celui-ci? Géricault, Delacroix, Corot, Manet, étaient-ils vénérés à la Cour (...)?, MALRAUX, les Voix du silence, p. 482.

Ajouté par webmaster

(...) l'ennemi qui flatte est le plus dangereux., CORNEILLE, Théodore, IV, 1.

Ajouté par webmaster

Quelle est la couleur de la tomate ?

Avertissement de respect de copyright. Respect des règles orthographique (pas de langage SMS).



Théodore Géricault

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit
Podcast philo