NoCopy.net

LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< LA FORMATION DES CONCEPTS SCIENTIFIQUES (cou ... LOGIQUE ET MATHÉMATIQUES (cours de philosoph ... >>


Partager

THÉORIE ET EXPÉRIENCE (cours de philosophie)

Philosophie

Aperçu du corrigé : THÉORIE ET EXPÉRIENCE (cours de philosophie)



Publié le : 5/4/2009 -Format: Document en format FLASH protégé

	THÉORIE ET EXPÉRIENCE (cours de philosophie)
Zoom

Il est banal d'opposer le théoricien à l'homme d'expérience, en reconnaissant une supériorité dans le domaine spéculatif au premier, et une supériorité dans le domaine pratique au second. Mais cette opposition radicale ne semble pas recouvrir une analyse précise des notions.

I. OPPOSITION

- A - La théorie.

La théorie est très exactement une vue de l'esprit (le grec «theorein« signifie : contempler), c'est-à-dire, selon le sens commun, une conception à laquelle ne correspond aucune réalité (cf. le sens de l'adverbe «théoriquement«). En philosophie aussi, le mot théorie a souvent un sens péjoratif: on l'emploie alors pour désigner un ensemble d'hypothèses invérifiables que chacun peut accepter ou rejeter selon sa convenance. Mais quelquefois aussi la théorie représente un ensemble d'idées cohérentes liées à une pratique; chez Marx, par exemple, théorie et pratique sont inséparables. Dans les sciences enfin, les théories sont le résultat d'un effort de coordination et de systématisation destiné à rendre compte des faits et des lois concernant un domaine déterminé (la théorie atomique, la théorie chromosomique de l'hérédité).

- B - L'expérience.

L'expérience scientifique se présente sous un double aspect: l'observation et l'expérimentation, cette dernière se ramenant ordinairement à une observation provoquée (ordinairement, parce qu'il y a aussi des «expériences pour voir« comme disait Claude Bernard, c'est-à-dire des expérimentations tâtonnantes). De toutes façons, expérience signifie toujours recours à la réalité. C'est bien ainsi que le philosophe entend l'expérience, quand il l'oppose à la raison : les données de l'expérience sont celles que nous fournissent nos sens ou notre conscience. Conformément à l'étymologie (du latin «experiri«: éprouver), l'expérience, c'est ce que j'éprouve au contact de la réalité, et le sens commun appelle homme d'expérience celui qui a beaucoup vécu c'est-à-dire a été en contact avec des réalités diverses.




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 1591 mots (soit 3 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet " THÉORIE ET EXPÉRIENCE (cours de philosophie)" a obtenu la note de : aucune note

Corrigé consulté par :
  • Maxime58159 (Hors-ligne), le 09/06/2011 é 09H20.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource précédenteRessource suivante

    150000 corrigés de dissertation en philosophie

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit