NoCopy.net

LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Les limites de la connaissance sensible ? Questions posées par la physique contemporain ... >>


Partager

Théories et «faits» scientifiques ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Théories et «faits» scientifiques ?



Publié le : 14/3/2004 -Format: Document en format FLASH protégé

Théories et «faits» scientifiques ?
x

Veuillez selectionner une image pour le sujet :
Théories et «faits» scientifiques ?




Fait «brut» et fait scientifique L'observation scientifique «confirme ou infirme toujours une thèse antérieure, un schéma préalable, un plan d'observation», écrit Bachelard (1884-1962), dans Le Nouvel Esprit scientifique. Ainsi la science contemporaine n'a-t-elle pratiquement jamais affaire au fait brut, perceptible dans l'expérience commune par le simple profane. Elle use d'ailleurs d'instruments spéciaux (et parfois absolument gigantesques comme les accélérateurs de particules) qui sont des «théories matérialisées» (Bachelard, ibid.). La raison, déclarait Kant, «doit obliger la nature à répondre à ses questions» (Critique de la Raison pure, préface de la deuxième édition, 1781). Et, de fait, le savant soumet la nature à la question ; il n'en est pas le greffier, et encore moins le spectateur. Observation et expérimentation Observer n'étant que la «constatation pure et simple d'un fait», comme le dit Claude Bernard (1813-1878), il va de soi que le savant se borne rarement à l'observation. Il a recours, bien plus souvent, à l'expérimentation, qui est le «contrôle d'une idée par un fait» (Claude Bernard, Introduction à l'étude de la médecine expérimentale, 1865). «L'expérimentateur est celui qui, en vertu d'une interprétation plus ou moins probable, mais anticipée des phénomènes observés, institue l'expérience de manière que dans l'ordre logique de ses prévisions, elle fournisse un résultat qui serve de contrôle à l'hypothèse ou à l'idée préconçue», écrit-il (ibid). La notion de rupture épistémologique L'accouchement du savoir ne s'opère jamais sans douleur et le travail scientifique mérite pleinement son nom.


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 2868 mots (soit 4 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Théories et «faits» scientifiques ?" a obtenu la note de : aucune note

Cacher les ressources gratuites

Problématique

Plan détaillé

Textes / Ouvrages de référence

Citations

Quelle est la couleur de la tomate ?

Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



Ressource précédenteRessource suivante

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit