NoCopy.net

LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Faut-il trouver un sens à toute chose ? Faut-il se méfier de l'évidence ? >>


Partager

La tolérance est-elle indifférente à la vérité ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : La tolérance est-elle indifférente à la vérité ?



Publié le : 3/1/2004 -Format: Document en format FLASH protégé

La tolérance est-elle indifférente à la vérité ?
Zoom

• Le terme a été créé au XVIe siècle lors des guerres de Religion : les catholiques ont fini par « tolérer « les protestants et vice versa. On peut appréhender ici, que du moins à l'origine, la tolérance constituait une sorte de « pis-aller «, une attitude consistant à supporter l'expression d'idées que l'on appréhendait comme parfaitement erronées.
 Remarquer que cette tolérance n'impliquait nullement une indifférence vis-à-vis de ce que catholiques ou protestants considéraient comme « la vérité «.
 • En fait, cette tolérance s'adressait fondamentalement aux personnes, non aux idées en tant que telles. On peut d'ailleurs se demander si — en toute rigueur — l'idée de « tolérer « n'implique pas que l'on se situe soi-même sur un plan de supériorité par rapport aux autres et qu'en ce qui concerne la « possession de la vérité « on se situe également sur un plan de supériorité : une telle attitude pourrait-elle être fondée sur une indifférence à la vérité ?
 • On peut certes concevoir une forme de « tolérance « fondée sur un certain scepticisme, sur une certaine indifférence à la vérité, sur une certaine « lassitude « : mais peut-on encore, à proprement parler, parler ici de « tolérance «, que l'on « tolère « ?



La « preuve » n'est jamais un principe de contrainte mais tout au contraire un principe de liberté, car dès que la preuve fournie par autrui est de moi comprise, elle devient ma preuve et j'adhère librement à la vérité. Certes la pensée rationaliste ne redoute pas mais appelle de tous ses voeux la plus large tolérance, la diffusion de toutes les idées, la discussion la plus ouverte. Ainsi voit-on Pasteur réclamer aux partisans de la génération spontanée leurs arguments et leurs protocoles d'expérience. Car c'est précisément la libre discussion des preuves qui permet à la vérité de s'imposer, entendons par là non d'exercer sur nous une contrainte, mais de mériter notre libre assentiment.Tout à l'opposé ce sont les opinions arbitraires et les pensées non fondées qui ont peur de la lumière et qui fuient le dialogue et la pacifique discussion. C'est lorsque je suis incapable de démontrer clairement l'objet d'une croyance obscurément liée à mes passions, à mes habitudes, que j'ai la tentation de l'imposer par la violence, d'en faire une doctrine officielle, protégée de toute confrontation et de toute critique par la puissance du bras séculier. «Le fanatisme», dit Jung, « n'est qu'une surcompensation du doute. » Et Montaigne disait : « Pour Dieu merci, ma créance ne s'établit pas à coup de poing. Qui establit son discours par braverie et commandement montre que la raison y est faible. »De tels arguments, cependant, suffisent-ils à résoudre ce problème de la tolérance ?


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 1794 mots (soit 3 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "La tolérance est-elle indifférente à la vérité ?" a obtenu la note de :

5.3 / 10

Corrigé consulté par :
  • MEGANEE26-255740 (Hors-ligne), le 03/03/2015 é 03H13.
  • Voljun-219483 (Hors-ligne), le 07/11/2013 é 07H18.
  • maxdoxxs-218235 (Hors-ligne), le 02/11/2013 é 02H14.
  • Jaja76-209428 (Hors-ligne), le 18/05/2013 é 18H13.
  • gabydu17 (Hors-ligne), le 22/05/2012 é 22H18.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource précédenteRessource suivante

    150000 corrigés de dissertation en philosophie

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit