LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Qu'est-ce qu'un paysage ? « Repartir à zéro » ? >>


Partager

« Tomber amoureux » ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : « Tomber amoureux » ?



Publié le : 6/2/2004 -Format: Document en format FLASH protégé

« Tomber amoureux » ?
Zoom

Le terme « amour « (du latin « amor « ) est employé dans des domaines tant multiples que différents: l’amour de la patrie, l’amour maternel, filial, l’amour passionnel, l’amour de Dieu, l’amour des jeux, du danger… C’est donc toujours le même mot mais il ne qualifie pas la même chose, il est sans cesse différents. Il qualifie dans tous les cas les sentiments qu’un individu conscient éprouve pour un objet, pour une idéalisation parfois de cet objet. ’amour de soi parait différent, on pense s’aimer pour ce qu’on est réellement cependant ne doit on pas émettre une distance entre la conscience ce qui aime et la conscience qui est aimée? Du terme amour, on a tiré un adjectif « amoureux « , l’amoureux est celui qui aime ou plutôt celui qui se met à aimer. On ne naît pas amoureux mais on tombe amoureux. Le verbe « tomber « marque-t-il donc une chute, une certaine déchéance? Pour Francesco Alberoni dans le choc amoureux, l’amour est une naissance :  «  Qu'est-ce que tomber amoureux ? C'est l'état naissant d'un mouvement collectif à deux «.  Tomber amoureux c’est éprouver au sens général un attachement exclusivement à une autre personne que soi même, c’est chuter de son statut d’amour de soi à celui d’amour de l’autre. Cependant tomber amoureux et aimer n’est ce pas différent dans l’objet qu’il vise? Pourquoi attribue t on un sens différent à deux expression issues de la même racine substantive?



Analyse des termes ► Expression bien ordinaire dont on ne voit guère ce qu'il y aurait à en dire, puisque, d'emblée, chacun la saisit en toute clarté! Pourtant... tentons l'expérience en procédant minutieusement à son analyse, notant même au passage comment opère la réflexion.L'expression comporte deux mots. S'il n'est pas difficile de voir que le second renvoie à l'amour - et là, assurément, la tentation est forte de «démarrer» sur tout ce qu'on aurait à dire à ce propos! -, en revanche, que dire d'un mot si commun que «tomber»?Va-t-il nous falloir être «inspiré» ou faire semblant de ne pas avoir vu le mot et nous concentrer ainsi à loisir sur l'amour? ► Ni l'un ni l'autre. Affrontons le mot. Quel (s) sens suggère-t-il? Pour plus de facilité, «se passer le film» mentalement de quelqu'un qui tombe, et noter les idées correspondantes, tout en gardant quelque liberté pour ne pas se laisser « enfermer dans le film».D'abord, dans le fait de tomber, c'est la soudaineté qui peut frapper.


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 1623 mots (soit 3 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "« Tomber amoureux » ?" a obtenu la note de : aucune note

Corrigé consulté par :
  • CooperHenry-273100 (Hors-ligne), le 27/02/2016 é 27H10.
  • DEBO-263798 (Hors-ligne), le 28/11/2015 é 28H21.
  • Juneofparis-266401 (Hors-ligne), le 16/11/2015 é 16H19.
  • Reva (Hors-ligne), le 15/12/2011 é 15H23.
  • Pascale25439 (Hors-ligne), le 04/04/2011 é 04H17.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource précédenteRessource suivante

    150000 corrigés de dissertation en philosophie

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit