LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Y a-t-il un sens à invoquer une fatalité du p ... Pourquoi vivons-nous le malheur comme une inj ... >>


Partager

Tout conflit est-il nécessairement mauvais ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Tout conflit est-il nécessairement mauvais ?



Publié le : 29/1/2004 -Format: Document en format FLASH protégé

Ce corrigé vous sera utile pour ces autres sujets voisins

Tout conflit est-il nécessairement mauvais ?
Zoom

De même que le Fils de Dieu fut jeté « dans le temps, soumis au jugement, mourant dans la douleur de la négativité », pour ressusciter comme « Esprit éternel, mais vivant et présent dans le monde », de même l'Absolu doit se vouer à la finitude et à l'éphémère pour se réaliser dans sa vérité et dans sa certitude. Dès lors, ce n'est pas en vain que les individus et les peuples sont sacrifiés. On comprend aussi que les passions sont, sans le savoir, au service de ce qui les dépasse, de la fin dernière de l'histoire: la réalisation de l'Esprit ou de Dieu. Chaque homme, dans la vie, cherche à atteindre ses propres buts, cache sous des grands mots des actions égoïstes et tâche de tirer son épingle du jeu. Et la passion, ce n'est jamais que l'activité humaine commandée par des intérêts égoïstes et dans laquelle l'homme met toute l'énergie de son vouloir et de son caractère, en sacrifiant à ses fins particulières et actuelles toutes les autres fins qu'il pourrait se donner: « Pour moi, l'activité humaine en général dérive d'intérêts particuliers, de fins spéciales ou, si l'on veut, d'intentions égoïstes, en ce sens que l'homme met toute l'énergie de sa volonté et de son caractère au service de ses buts en leur sacrifiant tout ce qui pourrait être un autre but, ou plutôt en leur sacrifiant tout le reste. » Mais si les passions sont orientées vers des fins particulières, elles ne sont pas, pour autant, opposées à l'universel. Le tumulte des intérêts contradictoires, des passions se résout en une loi nécessaire et universelle. L'individu qui met son intelligence et son vouloir au service de ses passions sert, en fait et malgré lui, autrui, en contribuant à l'oeuvre universelle. Telle est la ruse de la Raison: les individus font ce que la Raison veut, sans cesser de suivre leurs impulsions, leurs passions singulières, de même que grâce à la ruse de l'homme, la nature fait ce qu'il veut sans cesser d'obéir à ses propres lois. L'universel est donc présent dans les volontés individuelles et s'accomplit par elles et particulièrement par la médiation des grands hommes de l'histoire.


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 4945 mots (soit 7 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Tout conflit est-il nécessairement mauvais ?" a obtenu la note de : aucune note

Corrigé consulté par :
  • g.dupays@9online.fr- (Hors-ligne), le 07/03/2015 é 07H12.
  • lecaf-232933 (Hors-ligne), le 09/03/2014 é 09H20.
  • portugalgs (Hors-ligne), le 20/01/2011 é 20H20.
  • michou9 (Hors-ligne), le 12/01/2011 é 12H16.
  • Laura5452 (Hors-ligne), le 06/12/2008 é 06H10.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource précédenteRessource suivante

    150000 corrigés de dissertation en philosophie

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit