EXPOSER, verbe transitif.

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Le travail fonde-t-il le droit de propriété ? La psychologie peut-elle tenir lieu de philos ... >>


Partager

EXPOSER, verbe transitif.

Dictionnaire

Aperçu du corrigé : EXPOSER, verbe transitif.



Document transmis par : ???


Publié le : 28/2/2004 -Format: Document en format HTML protégé

Sources détectées par CopyScape © :

Aucune source détectée - Document original
EXPOSER, verbe transitif.
Zoom

 

EXPOSER, verbe transitif.  

A.—  1. [Le sujet désigne l\'agent du procès, suivi ou non d\'un complément locatif] 

a) [Le complément d\'objet désigne une chose]  Disposer de manière à mettre en vue. Le lendemain, le mort fut exposé dans la place (JULES MICHELET, Histoire romaine, tome 2, 1831, page 142 ). Ils refont l\'étalage, ils cachent les objets défraîchis et exposent des objets qui leur semblent moins fanés (Documents d\'Histoire contemporaine (par Odette Voilliard, Guy Cabourdin, François-Georges Dreyfus, Roland Marx)  1892, page 54 ). Je suis le boeuf qu\'on expose à l\'étal (LOUIS ARAGON, Le Roman inachevé,  1956, page 19) : 

Ø 1. À huit heures, la bonne femme du kiosque exposa le placard où étaient formulées les offres d\'emplois. On m\'avait depuis longtemps signalé cette petite agence en plein air...

GEORGES DUHAMEL, Confession de minuit,  1920, page 122. 

—  Spécialement.  BEAUX-ARTS.   [Le complément d\'objet désigne une oeuvre d\'art; par métonymie, l\'artiste ou le sujet représenté]  Le premier de ces peintres expose un mendiant, la main dans sa besace (GEORGES-CHARLES, DIT JORIS-KARL HUYSMANS, L\'Art moderne,  1883, page 200 ). Un marchand de tableaux de l\'avenue de l\'Opéra expose des Gauguin et des Néo-impressionnistes (HENRI, ALBAN FOURNIER, DIT ALAIN-FOURNIER, Correspondance [avec Jacques Rivière] , 1906, page 268) : 

Ø 2.... j\'entre chez Petit où, pour un jour, on expose une trentaine de bons tableaux qui demain seront mis en vente. D\'irréguliers Renoir, de prestigieux Monet, de plus calmes mais plus honnêtes Sisley...

ANDRÉ GIDE, Journal,  1905, page 150. 

·    Absolument.  [Le plus souvent suivi d\'un complément locatif]  Présenter ses tableaux dans le cadre d\'une exposition. Ce peintre n\'a point encore exposé (Dictionnaire de l\'Académie française. ). Ils ont [les impressionnistes] , sauf de rares exceptions, exposé toujours à l\'écart, dans des galeries particulières (CAMILLE MAUCLAIR, Les Maîtres de l\'impressionnisme,  1904, page 4 ). 

—  Expression. Exposer quelque chose aux yeux, aux regards, à la vue de quelqu\'un, de tous. Montrer. (Quasi-)synonyme : exhiber. Exposant aux regards de tous sa jambe qu\'il avait toujours belle, et bombant ses reins (...) il voulait qu\'on l\'admirât (LÉON CLADEL, Ompdrailles, le tombeau des lutteurs,  1879, page 195 ). 

·    [Plus généralement, avec un complément dénotant une qualité]  Quelques uns [des émigrés] après avoir ainsi exposé leur misère à tous les yeux, étaient reconduits aux portes de la ville (GABRIEL SÉNAC DE MEILHAN, L\'Émigré,  1797, page 1570 ). Cham (...) expose à tous les regards la dégradation de son père (GASTON LEROUX, De L\'Humanité, de son principe et de son avenir, tome 2, 1840, page 647 ). 

Remarque : On rencontre quelques attestations de exposer (quelque chose) construit avec la préposition devant  Ne point exposer ma virilité devant ces dames (ANDRÉ GIDE, Thésée, 1946, page 1424). 

—  LITURGIE CATHOLIQUE.  Exposer le Saint-Sacrement (Dictionnaire de l\'Académie Française). Voir exposition A. 

b) [Le complément désigne une personne]  Vieux. dans le domaine du droit. 

·    Exposer un criminel. Présenter au carcan un criminel condamné à la peine infamante de l\'exposition publique. Plus de tribunaux! que l\'échafaud de bois où l\'on expose les banqueroutiers soit brûlé avec le siège de la justice! (LÉON GOZLAN, Le Notaire de Chantilly,  1836, page 254 ). 

·    Exposer un enfant Abandonner un enfant nouveau-né en un lieu où il est susceptible d\'être recueilli. L\'archevêque s\'est intéressé à l\'enfant d\'Égypte, l\'a exorcisé (...) l\'a envoyé à Paris pour être exposé sur le lit de bois, à Notre-Dame, comme enfant trouvé (VICTOR HUGO, Notre-Dame de Paris, 1832, page 256 ). 

2. [Procès non-actif] 

a) [Le sujet désigne un lieu]  Faire, laisser voir. Les deux bouts [de la table] exposaient le bois brun original (JOSEPH MALÈGUE, Augustin ou le Maître est là, tome 1, 1933, page 202 ). Les vitrines exposent des pièces montées en sucre d\'une étonnante virtuosité (PAUL MORAND, Londres,  1933, page 184) : 

Ø 3.... la bouche, qui s\'ouvrait toute grande pour le moindre bout de phrase, semblait s\'élargir encore, exposant de grandes palettes blanches, des gencives couleur de corail.

ROGER MARTIN DU GARD, Les Thibault, La Sorellina, 1928, page 1243. 

b) [Le sujet désigne une personne, le complément d\'objet une partie du corps]  Bien gantés, ils exposaient des carrures qui ne m\'impressionnaient plus (ROGER CRÉTIN, DIT ROGER VERCEL, Capitaine Conan, 1934, page 167 ). 

·    [Le complément d\'objet désigne une qualité]  Faire montre de. Il eût été nécessaire (...) de faire grand, d\'exposer une maîtrise impeccable (GEORGES-CHARLES, DIT JORIS-KARL HUYSMANS, L\'Oblat, tome 2, 1903, page 102 ). 

3. Emploi pronominal passif et/ou réfléchi.  [Le sujet désigne une personne]  Se disposer de manière à être regardé, remarqué; se montrer. Sara avait pu s\'exposer ainsi, se laisser voir sans vêtements, et devant son père (ANDRÉ GIDE, Geneviève, ou la Confidence inachevée,  1936, page 1378 ). On nous pousse vers des banquettes où la voyoucratie s\'expose en famille (LÉON-PAUL FARGUE, Le Piéton de Paris,  1939, page 137 ). 

—  Au figuré : 

Ø 4. Sa vertu [de Jean Marais] est d\'avoir imposé au métier d\'acteur les règles qui régissent celui de poète. S\'il s\'accuse de matuvuisme, c\'est par scrupule et sans doute parce qu\'il éprouve que le matuvuisme enfonce de longues racines et ne peut s\'arracher d\'un homme qui s\'expose continuellement.

JEAN COCTEAU, Poésie critique1  1959, page 235. 

B.—  [Construit avec un complément prépositionnel introduit par à] 

1. [Le complément d\'objet désigne une chose, le complément prépositionnel un agent physique] 

a) [Le sujet désigne l\'agent du procès]  Disposer de manière à soumettre à l\'action de. Si on en expose de sèches [des mousses] à l\'humidité (...) on les voit reverdir et croître (JACQUES-HENRI BERNARDIN DE SAINT-PIERRE, Harmonies de la nature,  1814, page 237 ). On eût dit qu\'elle lisait la situation réelle, comme on fait d\'une lettre écrite à l\'encre sympathique, en l\'exposant à la flamme (PIERRE-JEAN JOUVE, La Scène capitale,  1935, page 209 ). Il expose leur pôle inférieur [des oeufs de grenouilles] à l\'irradiation ultra-violette (EDMOND ROSTAND, La Vie et ses problèmes,  1939, page 45) : 

Ø 5. Si, au moment de porter la vendange au pressoir, on en réserve une partie pour l\'exposer au soleil sur les terrasses, ce raisin, après quinze jours d\'évaporation, fournit un vin plus doux, plus spiritueux et plus facile à conserver.

EDMOND ABOUT, La Grèce contemporaine,  1854, page 116. 

—  Spécialement, fréquent au passif.  [Le complément d\'objet désigne un bâtiment, une partie d\'un bâtiment, une culture]  Orienter dans la direction de, placer sous l\'influence d\'un facteur climatique. L\'appartement qu\'il occupait au sein du château était exposé aux bises du nord (JULES SANDEAU, Mademoiselle de la Seiglière,  1848, page 89 ). Les plantes alpines sont toutes petites. Et il faut pour que je choisisse les espèces, que vous me disiez si vous les exposerez au nord ou au midi (ANATOLE-FRANÇOIS THIBAULT, DIT ANATOLE FRANCE, Au Petit bonheur,  1898, 1, page 491 ). 

b) [Procès non actif; le sujet ne désigne pas l\'agent du procès]  Laisser l\'action de (quelque chose) s\'exercer sur (quelque chose). Cette plaine (...) exposait au soleil (...) ses forêts, ses champs de céréales, ses fermes (MARCEL ARLAND, L\'Ordre,  1929, page 39 ). 

c) Emploi pronominal passif et/ou réfléchi.  [Le sujet désigne une personne]  Se soumettre à l\'action de. Les hommes qui s\'exposent au hâle se basanent (GEORGES CUVIER, Leçons d\'anatomie comparée, tome 2, 1805, page 549 ). Les saints (...) s\'exposent au froid (GEORGES DUHAMEL, Journal de Salavin,  1927, page 58 ). 

2. [Le complément d\'objet désigne une personne ou une chose; le complément prépositionnel désigne une action accomplie par des personnes]  Disposer de manière à soumettre à. Le corps saint ayant été exposé à la vénération publique, on célébra solennellement l\'office (CHARLES, COMTE DE MONTALEMBERT, Histoire de Sainte Elisabeth de Hongrie, duchesse de Thuringe (1207-1231), 1836, page 314 ). Mademoiselle Sylviane (...) daigna exposer à son approbation quelques lieux communs assez bien tournés sur messieurs les officiers (HENRI BEYLE, DIT STENDHAL, Lucien Leuwen, tome 1, 1835, page 103 ). 

3. Vieilli.  [Le complément d\'objet désigne une personne, le complément prépositionnel une situation fâcheuse pour la personne désignée par le sujet] 

a) Mettre (quelqu\'un) dans une situation où il est menacé de quelque chose, où il est en butte à quelque chose. Exposer quelqu\'un au danger, au ridicule, aux affronts. Exposer la population ouvrière à des représailles (MAXENCE VAN DER MEERSCH, Invasion 14,  1935, page 128) : 

Ø 6. Mademoiselle pouvait continuer, jouer la comédie, entortiller ton père, s\'introduire chez nous, t\'exposer à des chantages, à un scandale public. Elle a été assez propre pour nous prévenir à temps.

JEAN COCTEAU, Les Parents terribles,  1938, II, 9, page 261. 

Remarque : On rencontre dans la documentation quelques attestations de exposer construit avec un complément d\'objet désignant une chose. J\'aurais exposé mon vaisseau à des avaries (Voyage de la Pérouse autour du monde (MILET DE MUREAU), tome 2, 1797, page 49). 

—   [Construit avec une proposition infinitif introduite par à]  Mettre dans la situation de. On expose les accusateurs à se voir démentir, avec preuves à l\'appui, par l\'auteur véritable de la pièce authentique (GEORGES CLEMENCEAU, L\'Iniquité, 1899, page 274 ). Mais enfin, quoique vous sachiez ce qu\'est du Barrès, j\'ai un scrupule à vous exposer à perdre de l\'argent (MAURICE BARRÈS, Mes cahiers, tome 3, 1904, page 345 ). Votre loyauté de penseur vous expose à choisir, entre plusieurs issues, la plus périlleuse (JACQUES-ÉMILE BLANCHE, Mes Modèles,  1928, page 202 ). 

—   [Par ellipse du complément d\'objet]  La consommation des viandes de conserve expose à certains dangers (DOCTEUR MAXIME MACAIGNE, Précis d\'hygiène,  1911, page 230 ). 

—   [Par ellipse du complément prépositionnel]  Mettre en danger. À quoi bon exposer Fortunio, lorsqu\'il n\'y a rien de si simple que de n\'exposer ni soi ni personne? (ALFRED DE MUSSET, Le Chandelier, 1840, III, 3, page 78 ). J\'ai ramassé la poignée de cette épée. En la considérant (...) j\'ai compris combien vous seriez exposé si elle tombait entre les mains de vos ennemis (PROSPER MÉRIMÉE, Les Âmes du Purgatoire,  1837, page 333 ). 

·    Locution. Exposer ses jours, sa vie, sa personne. Il exposait sa vie pour la liberté, au milieu des rues (GUSTAVE FLAUBERT, Correspondance,  1867, page 128 ). 

·    Par extension. 

α ) Mettre dans une situation compromettante (socialement). Pour n\'attaquer aucun droit, pour n\'exposer personne, irai-je, dans des lieux méprisés, chercher celles [des femmes] qui peuvent être à moi (...) parce que leur métier les donne à tous (ÉTIENNE PIVERT DE SENANCOUR, Obermann, tome 2, 1840, page 85 ). 

β ) [Le complément d\'objet désigne une chose concrète ou abstraite qui représente une valeur]  Mettre en péril. C\'étoit exposer sa réputation que de ne pas borner mes bienfaits (JOSEPH FIÉVÉE, La Dot de Suzette,  1798, page 70 ). Je sais bien que vous n\'exposeriez mes capitaux qu\'avec la prudence qui a toujours distingué votre maison (EDMOND ABOUT, Le Roi des montagnes, 1857, page 87 ). 

—  Absolument. L\'émotivité expose et entraîne (EMMANUEL MOUNIER, Traité du caractère,  1946, page 324 ). 

b) Emploi pronominal réfléchi.  Se mettre dans une situation où on est menacé par quelque chose, en butte à quelque chose. S\'exposer aux critiques, aux attaques de quelqu\'un. Quand cesseras-tu donc de t\'exposer à l\'affront d\'un refus ou d\'un ridicule? (NICOLAS-SÉBASTIEN ROCH, DIT DE CHAMFORT, Caractères et anecdotes,  1794, page 128 ). Le plaisir singulier de s\'exposer à la mort (GERMAINE NECKER, BARONNE DE STAËL, De l\'Allemagne, tome 5, 1810, page 193) : 

Ø 7.... la hiérarchie exige que la directrice seule écoute les réclamations, et puis les adjointes ne veulent pas se commettre avec les femmes du quartier des plâtriers, ni s\'exposer à des invectives ou à l\'offre d\'un pourboire.

LÉON FRAPIÉ, La Maternelle,  1904, page 99. 

—   [Construit avec une proposition infinitif]  Se mettre dans la situation de. Les esprits intraitables s\'exposent à être flattés (JOSEPH JOUBERT, Pensées, tome 1, 1824, page 245 ). Avec les femmes il ne faut jamais s\'exposer à badiner (GÉRARD DE NERVAL, Le second Faust,  1840, 2e.  partie, page 130) : 

Ø 8.... Madame de Chasteller faisait un petit nombre de visites, sans s\'exposer à être accusée de fierté ou de sauvagerie par les dames de Nancy.

HENRI BEYLE, DIT STENDHAL, Lucien Leuwen, tome 2, 1835, page 15. 

Remarque : Certains dictionnaires attestent la construction s\'exposer à ce que + proposition complétive : Il s\'expose à ce qu\'on lui dise (DICTIONNAIRE ALPHABÉTIQUE ET ANALOGIQUE DE LA LANGUE FRANÇAISE  (PAUL ROBERT) 

—   [Par ellipse du complément prépositionnel]  Mettre sa vie en danger. [Le] soldat ou [le] médecin (...) s\'expose sciemment pour faire son devoir (ÉMILE DURKHEIM, De la division du travail social.  1893, page 226 ). 

C.—  [Le sujet et le complément introduit par à désignent des personnes] 

1. Faire connaître oralement ou par écrit en présentant de façon claire, suffisamment détaillée et sans prendre position, un sujet dans sa totalité. 

a) [Le complément d\'objet désigne un type de message ou un type d\'objet de discours]  Exposez et ne prouvez pas les vérités de sentiment (JOSEPH JOUBERT, Pensées, tome 1, 1824, page 301 ). Magnin exposa la mission aux chefs d\'équipage qui la transmettraient quand les avions seraient en vol (ANDRÉ MALRAUX, L\'Espoir,  1937, page 813) : 

Ø 9. Je compare, pour m\'expliquer mieux, la situation d\'un auteur qui se prépare à peindre une situation, à exposer un système, à faire un morceau de critique, à celle d\'un homme qui, du haut d\'une éminence, aperçoit devant lui une vaste contrée remplie de bois, de ruisseaux, de prairies, d\'habitations, de montagnes. S\'il entreprend d\'en donner une idée détaillée, et qu\'il entre dans un des chemins qui s\'offriront devant lui, il arrivera ou à des chaumières, ou à des forêts, ou à quelques parties seulement de ce vaste paysage.

CHARLES DU BOS, Journal,  1925, page 247. 

SYNTAXE : a) Exposer une doctrine, un plan, un programme, un projet, une théorie. b) Exposer une affaire, un cas, des critiques, l\'état d\'une situation, une façon de voir, les faits, l\'objet d\'une démarche, un point de vue, sa position, une question, une situation. c) Exposer brièvement, clairement. 

—   [Le sujet désigne une oeuvre, une partie d\'une oeuvre]  La seconde partie expose sommairement les connaissances et les idées actuelles des physiologistes (RAYMOND LALANNE. L\'Alimentation humaine,  1942, page 10 ). 

b) [Le complément d\'objet est une proposition complétive ou une interrogative indirect]  Je lui exposai comment mes doutes sur l\'importance de la politique ne m\'avaient pas empêché de m\'engager à fond dans ce combat (JEAN-GEORGES SOULÈS, DIT RAYMOND ABELLIO, Heureux les, 1946, page 94 ). Nous voudrions simplement exposer dans quelle voie s\'oriente le concept de race (Le Tiers monde (sous la direction de Geaorges Balandier)  1956, page 96) : 

Ø 10. Il [Shelley] rédigea pour le Lord Chancelier une déclaration où il exposait que ses idées sur le mariage n\'avaient pas changé, et que, s\'il avait accepté de plier sa conduite aux usages du monde, il ne renonçait nullement à la liberté de les critiquer.

ÉMILE HERZOG, DIT ANDRÉ MAUROIS, Ariel ou la vie de Shelley,  1923, page 233. 

c) [Le complément d\'objet désigne l\'objet précis de l\'acte de communication]  Il nous expose la dégénérescence d\'une cellule (MAURICE BARRÈS, Mes cahiers, tome 1, 1896-98, page 72 ). Il m\'expose inlassablement la supériorité de l\'art « baroque « (ANDRÉ GIDE, Journal,  1915, page 517 ). 

—  Littéraire (correspond aussi à A 1 supra).  Montrer, révéler dans un discours. Quelqu\'un qui sait si bien me deviner que je n\'ai pas besoin de lui exposer l\'état de mon coeur (ERNEST RENAN, Souvenirs d\'enfance et de jeunesse,  1883, page 402 ). 

·    Expression figurée. Exposer au grand jour, aux regards. Les remontrances de l\'université exposent à nos regards le déréglement du clergé et l\'état pitoyable de la religion (PROSPER DE BARANTE, Histoire des ducs de Bourgogne de la maison de Valois, tome 1, 1821-24, page 48 ). Exposant aux regards les ressorts du gouvernement de notre bourgeoisie (GEORGES CLEMENCEAU, L\'Iniquité,  1899, page 83 ). 

·    Par analogie.  [Dans un code non linguistique]  Je sais bien d\'ailleurs que le langage des gestes et attitudes, que la danse, que la musique sont moins capables (...) d\'exposer des états de conscience clairs et précis que le langage verbal (ANTONIN ARTAUD, Le Théâtre et son double,  1938, page 50 ). 

·    Emploi pronominal passif. La pensée de nombre d\'auteurs gagnerait à être moins diluée, et (...) en s\'exposant trop prolixement elle donne plus de prise au temps, à la ruine (ANDRÉ GIDE, Journal,  1931, page 1018 ). Que si l\'on veut déclarer sa pensée, j\'aime qu\'on l\'articule sans chaleur, et en toute transparence, de manière qu\'elle s\'expose moins comme une production d\'un individu que comme un effet de conditions qui se conviennent et se combinent dans un instant, ou comme un phénomène d\'un autre monde que celui où l\'on trouve des personnes et leur humeur (PAUL VALÉRY, Variété V,  1944, page 89 ). 

d) Absolument. Ne voyez donc pas en moi un homme qui expose, mais bien un homme qui tire des conséquences (PIERRE-JOSEPH PROUDHON, La Révolution sociale démontrée par le coup d\'État du 2 décembre,  1852, page 367 ). 

Remarque : On relève quelques exemples où le complément désignant le destinataire de l\'acte de communication est introduit par la préposition devant. Il avait (...) une honte amère d\'avoir exposé ses sentiments avec feu devant de tels êtres (HENRI BEYLE, DIT STENDHAL, Amour, 1822, page 284). 

2. En particulier.  ART DRAMATIQUE et LITTÉRATURE.  Faire l\'exposition d\'une oeuvre. [Dans l\'opéra] l\'ouverture dispose à ce qu\'on va entendre, mais d\'une manière vague : le récitatif expose les situations avec plus de force que ne ferait une simple déclaration (EUGÈNE DELACROIX, Journal, 1824, page 100 ). 

—  Par analogie.  MUSIQUE.  Présenter au début d\'un morceau les différents éléments thématiques. Le piano expose un thème clair (...) que l\'orchestre répète (ALFRED CORTOT, La Musique française de piano,  1930, page 171 ). 

·    Emploi pronominal passif. Le chant prophétique des anges, dont la suave mélodie s\'expose pianissimo (VINCENT-PAUL-MARIE-THÉODORE D\'INDY, César Franck,  1906, page 124 ). Si, au sein de ce septuor, des éléments différents s\'exposaient tour à tour pour se combiner à la fin, de même, sa Sonate, et comme je le sus plus tard, ses autres oeuvres, n\'avaient toutes été, par rapport à ce septuor, que de timides essais (MARCEL PROUST, La Prisonnière,  1922, page 252 ). 

Remarque : La documentation atteste. a) Exposant, ante, participe présent en emploi adjectival. Chantons tout, soyons « exposants « et non discutants (GUSTAVE FLAUBERT, Correspondance, 1853, page 163). b) Exposeur, substantif masculin Ce ne sont ni des mathématiciens, ni des poètes, ni des observateurs, ni des faiseurs, ni même des exposeurs, des analyseurs (IDEM, ibidem, page 262). c) Expositeur, substantif masculin  Personne qui expose. Comme expérimentateur et physicien, comme expositeur si clair et si naturel de ses procédés et de ses résultats, il semble que l\'Écosse soit bien sa patrie intellectuelle [de Franklin] (CHARLES-AMÉDÉE DE SAINTE-BEUVE, Causeries du lundi, tome 7, 1851-62, page 154). d) Expositif, ive, adjectif. La [métaphysique] (...) est essentiellement persuasive, expositive (JOUBERT, Pensées, tome 1, 1824, page 322). 

STATISTIQUES : Fréquence absolue littéraire : 2 956. Fréquence relative littéraire : XIXe.  siècle : a) 5 870, b) 3 373; XXe.  siècle : a) 3 350, b) 3 739. 



 




Signaler un abus

administration
Echange gratuit

Ressources Gratuites

Corrigé : EXPOSER, verbe transitif.  Corrigé directement accessible

Le corrigé du sujet "EXPOSER, verbe transitif. " a obtenu la note de : aucune note

Sujets connexes :
  • Aucun sujet trouvé

Cacher les ressources gratuites

Problématique

Plan détaillé

Textes / Ouvrages de référence

Citations

Quelle est la couleur de la tomate ?

Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



Ressource précédenteRessource suivante

EXPOSER, verbe transitif.

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit