NoCopy.net

Toutes les inégalités sont-elles injustes ?

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Peut-on opposer la raison d'Etat à la justice ... Une société juste peut-elle s'accommoder d'in ... >>
Partager

Toutes les inégalités sont-elles injustes ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Toutes les inégalités sont-elles injustes ?



Publié le : 2/3/2004 -Format: Document en format FLASH protégé

Toutes les inégalités sont-elles injustes ?
Zoom

Dans le dialogue qu'il a intitulé Gorgias, Platon nous présente même le sophiste Calliclès soutenant, face à Socrate, la thèse suivante : la véritable justice est celle qui respecte les inégalités naturelles ; il est donc juste que les plus forts dominent les plus faibles et deviennent les chefs dans une cité puisqu'ils sont, par nature, les plus forts. Rousseau s'oppose totalement à cette idée et inverse la perspective précédente : l'inégalité civile ne peut être, selon lui, légitimée par une prétendue inégalité naturelle puisque, dans l'état de nature, « l'uniformité de la vie animale et sauvage, où tous se nourrissent des mêmes aliments, vivent de la même façon et font exactement les mêmes choses », rend minimes les différences d'homme à homme. L'auteur déduit de cette constatation la loi selon laquelle l'inégalité naturelle augmente, dans l'espèce humaine, en proportion de l'inégalité d'institution, c'est-à-dire à mesure que les différences culturelles augmentent entre les hommes. ■  Ce que défend ce texte: Ce n'est donc pas la nature qui produit de l'inégalité, mais bien la culture. En civilisant les hommes, la société crée de l'inégalité et, souvent, des différences qui passent pour naturelles « sont uniquement l'ouvrage de l'habitude et des divers genres de vie que les hommes adoptent dans la société ». Par cette affirmation, Rousseau accorde à l'éducation toute son importance, en montrant qu'elle n'influence pas uniquement l'épanouissement des esprits, mais aussi des corps. Un corps robuste ou délicat l'est moins en raison de sa constitution naturelle, donnée une fois pour toutes, qu'en fonction de la manière, dure ou délicate, selon laquelle il a été élevé. L'argumentation de Rousseau s'appuie ici sur le caractère le plus manifeste de la culture, à savoir l'extrême variété de ses manifestations, des comportements et des manières de vivre que les différentes sociétés humaines nous donnent à voir. Les inégalités qui en découlent se renforcent toujours davantage, au cours de l'existence, comme l'illustre l'image du géant qui, à chaque pas, augmente l'écart qui le sépare du nain. Cette image sert à nous faire comprendre que l'inégalité culturelle, qui prend sa source dans les différences d'éducation, non seulement ne peut jamais être comblée, mais s'accroît même au fur et à mesure que les existences individuelles se déroulent.


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Toutes les inégalités sont-elles injustes ? Corrigé de 7702 mots (soit 11 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Toutes les inégalités sont-elles injustes ?" a obtenu la note de : aucune note

Corrigé consulté par :
  • victordu36 (Hors-ligne), le 26/01/2011 à 26H18.
  • Power26439 (Hors-ligne), le 15/03/2009 à 15H18.
  • kamyar25662 (Hors-ligne), le 08/03/2009 à 08H18.
  • oran89 (Hors-ligne), le 22/01/2008 à 22H20.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    Dès lors, seuls les moins aptes à la philosophie se consacreront à elle : « Donc, ces hommes, nés pour la philosophie, s'en étant éloignés et l'ayant laissée seule et inféconde, pour mener une vie contraire à leur nature et à la vérité, d'autres, indignes, s'introduisent auprès de cette orpheline abandonnée de ses proches, la déshonorent, et lui attirent les reproches dont tu dis que la chargent ses détracteurs : à savoir que de ceux qui ont commerce avec elle, certains ne sont bons à rien, et la plupart méritent les plus grands maux. » La solution passe donc, poursuit Socrate, dans une nouvelle attitude adoptée par la cité à l'égard de la philosophie.

    Ajouté par PROF

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    Louée soit la joie, et louée la douleur! L'une et l'autre sont soeurs, et toutes deux sont saintes. Elles forgent le monde et gonflent les grandes âmes. Elles sont la force, elles sont la vie, elles sont Dieu. Qui ne les aime point toutes deux n'aime ni l'une, ni l'autre. Et qui les a goûtées sait le prix de la vie et la douceur de la quitter., R. ROLLAND, Michel-Ange, p. 12.

    Ajouté par webmaster

    Elles sont toutes les mêmes, vois-tu : le premier pas leur coûte; mais le second, elles le font toutes seules et plus vite qu'on ne pense., LOTI, Ramuntcho, I, XI, p. 284.

    Ajouté par webmaster

    Il ne peut y avoir rien que de factice, d'artificiel et de plâtré dans un ordre de choses où les inégalités sociales contrarient les inégalités naturelles., HUGO, Littérature et Philosophie mêlées, Journal des idées révolutionnaires de 1830, août.

    Ajouté par webmaster

    Toutes nos qualités sont incertaines et douteuses, en bien comme en mal, et elles sont presque toutes à la merci des occasions., LA ROCHEFOUCAULD, Maximes, 470.

    Ajouté par webmaster

    (...) l'esprit de révolte s'exprime difficilement dans les sociétés où les inégalités sont très grandes (régime des castes hindoues) ou, au contraire, dans celle où l'égalité est absolue (certaines sociétés primitives). En société, l'esprit de révolte n'est possible que dans les groupes où une égalité théorique recouvre de grandes inégalités de fait., CAMUS, l'Homme révolté, p. 33.

    Ajouté par webmaster

    (...) le voleur sait très bien dire que, dans un monde de voleurs, il est sot d'être honnête. Celui-là aussi aura ce qu'il mérite; méprisé s'il est faible, honoré s'il est fort (...) Ainsi toutes les fautes sont par elles-mêmes punies, et toutes les vertus sont par elles-mêmes récompensées; les unes et les autres en leur monnaie propre., ALAIN, Propos, 3 janv. 1933, Le grand jugement.

    Ajouté par webmaster

    NIETZSCHE: «Toutes les passions ont une période où elles sont seulement néfastes [...] et plus tard une autre, beaucoup plus tardive, où elles se marient à l'esprit, se "spiritualisent".»

    Ajouté par webmaster

    Aussi peut-on dès maintenant définir les conditions préalables à un -new deal algérien : elles sont sociales, elles sont économiques et elles sont politiques., Pierre NORA, les Français d'Algérie, p. 245.

    Ajouté par webmaster

    Le malaise des besoins s'exprime par des signes quand le secours d'autrui est nécessaire pour y pourvoir : de là les cris des enfants. Ils pleurent beaucoup; cela doit être. Puisque toutes leurs sensations sont affectives, quand elles sont agréables, ils en jouissent en silence; quand elles sont pénibles, ils le disent dans leur langage, et demandent du soulagement., ROUSSEAU, Émile, I.

    Ajouté par webmaster

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des règles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource précédenteRessource suivante

    Toutes les inégalités sont-elles injustes ?

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit
    Podcast philo