Traité de Verdun

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Traité de Troyes Blocus continental >>
Partager

Traité de Verdun

Histoire-géographie

Aperçu du corrigé : Traité de Verdun



Publié le : 27/2/2008 -Format: Document en format FLASH protégé

Traité de Verdun
Zoom

  Par ce traité signé le 11 août 843, le partage de l'empire entre Lothaire, Louis le Germanique et Charles le Chauve est consacré. On s'accorde à y voir la base juridique de l'indépendance du royaume de France.


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Traité de Verdun Corrigé de 40 pages directement accessible

Le corrigé du sujet "Traité de Verdun" a obtenu la note de : aucune note

Cacher les ressources gratuites

Problématique

Plan détaillé

Textes / Ouvrages de référence

Citations

La paix, qui fut le célèbre traité de Verdun, démembra l'Empire (843). Étrange partage (...), J. BAINVILLE, Hist. de France, III, p. 39.

Ajouté par webmaster

La large zone que la maison capétienne avait ajoutée à l'étroite lisière du traité de Verdun fut bien l'acquisition personnelle de cette maison., RENAN, Discours et conférences, Qu'est-ce qu'une nation?, OE. compl., t. I, II, p. 894.

Ajouté par webmaster

Beaucoup de choses ont raugmenté., J. ROMAINS, Verdun, p. 247.

Ajouté par webmaster

Quand j'ai souffert à Verdun, je n'étais pas comme ça, fichtre!, DRIEU LA ROCHELLE, la Comédie de Charleroi, p. 61.

Ajouté par webmaster

(...) une volonté grave et prudente statuait sur l'état de chacun, son sort, son avenir., G. DUHAMEL, Récits des temps de guerre, Vie des martyrs, à Verdun.

Ajouté par webmaster

Le Boche veut en découdre et se jette sur nous à Verdun dans l'ivresse de la fureur teutonique., J. ROMAINS, les Hommes de bonne volonté, t. XVI, XXV, p. 239.

Ajouté par webmaster

Dieu! que la médecine est belle! Jugez-en par deux aperçus : Les bobos sont au-dessous d'elle, Et les maux graves au-dessus (...), PONS DE VERDUN, -in LITTRÉ.

Ajouté par webmaster

Pierre Lafeuille se sentait, dans la même minute, tout à fait lucide et complètement idiot., J. ROMAINS, les Hommes de bonne volonté, Verdun, p. 13.

Ajouté par webmaster

(...) les trois villes ecclésiastiques, Metz, Toul et Verdun, placées en triangle, formaient un terrain neutre, une île, un asile aux serfs fugitifs., MICHELET, Hist. de France, III, p. 147.

Ajouté par webmaster

Quelle est la couleur de la tomate ?

Avertissement de respect de copyright. Respect des règles orthographique (pas de langage SMS).



Ressource précédenteRessource suivante

Traité de Verdun

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit
Podcast philo