NoCopy.net

Le travail n'est-il qu'une contrainte ?

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Est-ce la nécessité qui pousse l'homme à trav ... Le travail contribue-t-il à unir les hommes o ... >>


Partager

Le travail n'est-il qu'une contrainte ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Le travail n'est-il qu'une contrainte ?



Publié le : 10/1/2004 -Format: Document en format FLASH protégé - Ecoutez ce PODCAST:Ecoutez ce PODCAST

Le travail n'est-il qu'une contrainte ?
Zoom

Le travail se définit comme l'action de l'homme sur un matériau visant à le transformer pour satisfaire des besoins précis. La contrainte est ordinairement comprise comme un obstacle à la liberté, à l'épanouissement de soi : elle limite l'être. Ici, il peut s'agir de la contrainte naturelle ou sociale qui se relie au travail.
Le sujet est formulé de façon réductrice : le travail se réduit-il uniquement à une contrainte ? Cette évaluation négative s'applique-t-elle à tout travail quel qu'il soit ? N'y a t-il pas des exceptions ? Il s'agit aussi de savoir quelles formes prend la contrainte, et si la contrainte est exclusivement négative ? L'enjeu est donc d'apprécier la nature et les effets humains du travail, de procéder à son analyse en dépassant le point de vue ordinaire qui consiste à en faire le procès.



Le rapport du travail avec l'acte de production à l'intérieur du travail. C'est la relation de l'ouvrier avec son activité propre comme avec une activité étrangère, qui ne lui appartient pas, une activité qui est souffrance, une force qui est impuissance, une procréation qui est castration. » C'est donc à la fois le rapport du travailleur avec le produit de son travail et son rapport avec ce travail lui-même qui portent la marque de l'aliénation. Le premier a d'ailleurs pour corollaire un rapport aliéné à la nature. Précisons. L'ouvrier est d'abord aliéné par rapport à son produit. Celui-ci lui échappe. Aussitôt qu'il est créé, l'ouvrier en est dépossédé : « L'objet que le travail produit, le produit du travail, vient s'opposer au travail comme s'il s'agissait d'un être étranger, comme si le produit était une puissance indépendante du producteur. » L'ouvrier ne perd pas seulement son produit, mais son produit se présente en face de lui comme une puissance hostile : transformé en capital, il devient l'instrument d'exploitation de sa force de travail. Plus le capital s'accroît du fruit de son travail, et plus il se pose face à l'ouvrier en maître, plus l'ouvrier doit en passer par ses conditions, car, une fois que le capital domine le système économique tout entier ou presque tout entier, l'ouvrier ne peut plus vivre qu'en se louant à lui.


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Le travail n'est-il qu'une contrainte ? Corrigé de 5263 mots (soit 8 pages) directement accessible
» VOIR LE DETAIL

Le corrigé du sujet "Le travail n'est-il qu'une contrainte ?" a obtenu la note de : aucune note

Sujets connexes :
  • Aucun sujet trouvé
Corrigé consulté par :
  • mariotti-278768 (Hors-ligne), le 11/11/2016 é 11H18.
  • lala12-277380 (Hors-ligne), le 13/05/2016 é 13H15.
  • thomasG92-269764 (Hors-ligne), le 28/01/2016 é 28H19.
  • juju13-270635 (Hors-ligne), le 19/01/2016 é 19H19.
  • lazarevicnatalia-267 (Hors-ligne), le 29/11/2015 é 29H14.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource précédenteRessource suivante

    Le travail n'est-il qu'une contrainte ?

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit