LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< La liberté a-t-elle une valeur absolue ? Quel sens donner aujourd'hui à l'oeuvre d'art ... >>


Partager

Travail et propriété ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Travail et propriété ?



Publié le : 18/3/2004 -Format: Document en format FLASH protégé

Travail et propriété ?
x

Veuillez selectionner une image pour le sujet :
Travail et propriété ?




On entend par propriété : au sens abstrait, le droit exclusif de tirer d'une chose toute l'utilité qu'elle comporte; au sens concret, la chose même sur laquelle on a des droits. Le fermier n'a pas la propriété (au sens abstrait) de la propriété (au sens concret) qu'il exploite. Les biens qui font l'objet du droit de propriété sont de deux sortes : les biens de consommation, qui, comme le mot le dit, sont destinés à la satisfaction immédiate d'un besoin de l'homme, par exemple, les aliments, les chaussures; les biens de production, par exemple, des champs, des machines, qui servent à obtenir des biens de consommation. C'est cette seconde sorte de biens qui constituent une propriété au sens usuel du mot. Si l'ouvrier a la propriété du déjeuner qu'il emporte dans sa musette, on n'appellera pas ce déjeuner une propriété. Une remarque analogue peut être faite à propos du mot capital, qui désigne les biens destinés à la production d'autres biens. Théoriquement, il faudrait considérer comme un capital un lopin de terre, une machine à écrire, une hache, et comme capitalistes le pauvre paysan, la dactylo et l'ouvrier bûcheron qui les possèdent. Mais dans l'usage courant on n'appelle capitaliste que le propriétaire qui, pour exploiter ses biens de production, fait appel au travail des autres. On peut donc distinguer deux sortes de propriétés : la propriété capitaliste, dans laquelle le travail n'est pas assuré par le propriétaire; la propriété qui pourrait être appelée propriété ouvrière, dans laquelle c'est le propriétaire qui exploite son propre bien. Dans la première catégorie, rentrent les grandes entreprises montées par actions; dans la seconde, les petites entreprises familiales, comme la grande majorité des fermes françaises et les ateliers artisanaux.


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 2160 mots (soit 3 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Travail et propriété ?" a obtenu la note de : aucune note

Cacher les ressources gratuites

Problématique

Plan détaillé

Textes / Ouvrages de référence

Citations

Quelle est la couleur de la tomate ?

Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



Ressource précédenteRessource suivante

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit