LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Qu'est-ce qui fait la valeur d'une oeuvre d'a ... La valorisation du temps libre conduit-elle à ... >>


Partager

Faut-il renoncer à faire du travail une valeur ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Faut-il renoncer à faire du travail une valeur ?



Publié le : 30/1/2004 -Format: Document en format FLASH protégé

Faut-il renoncer à faire du travail une valeur ?
Zoom

Par le travail, l'homme, semble-t-il, se réalise personnellement et socialement. Pourtant, il est des formes de travail qui aliènent l'homme, l'assujettissent à la productivité.



Aujourd'hui, le développement énorme de l'offre en matière de loisirs d'une part, et le prestige de la spéculation boursière qui permet de s'enrichir sans travailler d'autre part, risquent de CONCURRENCE : Situation de rivalité entre des individus ou des groupes poursuivant une fin identique, par exemple l'appropriation de biens ou d'avantages. concurrencer la valeur du travail, grand consommateur de temps et de peine pour un résultat financier parfois faible. On peut également penser à une réactivation du mythe de l'oisiveté heureuse et du « bon sauvage « opposé à l'Occidental surmené qui ne sait plus profiter de l'existence. *  Doit-on gommer la différence entre ceux qui ont un emploi et les autres ? Les deux premiers arguments appartiennent à un type de discours que l'on pourrait qualifier de « libéral « ; mais un autre argument, dont on a pu entendre la revendication récemment, consisterait à protester contre la « discrimination « dont seraient victimes les personnes sans emploi et contre la coupure sociale entre les personnes qui ont un emploi et celles qui n'en ont pas. Cette protestation aboutit à la revendication d'un revenu universel qui permette à chacun d'assurer dignement son existence indépendamment du fait qu'il travaille ou pas.




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 1902 mots (soit 3 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Faut-il renoncer à faire du travail une valeur ?" a obtenu la note de : aucune note

Corrigé consulté par :
  • Lea43148 (Hors-ligne), le 03/11/2009 é 03H07.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    Plan détaillé

    Introduction

    Non, il ne faut pas renoncer à faire du travail une valeur


    A - Le travail a une valeur sociale B - Le travail a une valeur morale
    C - Le travail a une valeur en soi, pour autant qu'il est proprement humain

    II faut renoncer à faire du travail une valeur en soi

    A - De fait, le travail n'a qu'une valeur marchande
    B - La «valeur» du travail est en réalité relative aux intérêts du marché

    II faut renoncer à faire du travail productif - non du travail créateur -une valeur

    A - L'idée de faire du travail salarié une valeur doit être abandonnée,
    du fait de la disparition progressive du travail
    B - Le travail créateur élève l'homme à la conscience de lui-même

    Conclusion

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource précédenteRessource suivante

    150000 corrigés de dissertation en philosophie

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit