L'unanimité est-elle un critère de vérité ?

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< En quel sens la connaissance scientifique peu ... Peut-on identifier oeuvre et travail ? >>
Partager

L'unanimité est-elle un critère de vérité ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : L'unanimité est-elle un critère de vérité ?



Publié le : 6/1/2004 -Format: Document en format FLASH protégé

L'unanimité est-elle un critère de vérité ?
Zoom
  • unanime : Du même avis que tout le monde. Commun. Partagé de tous.
  • critère : Du grec kritêrion, ce qui sert à juger. C'est une norme qui permet de reconnaître les valeurs de bien ou de mal, de vrai ou de faux.
  • vérité : La vérité concerne l'ordre du discours, et il faut en cela la distinguer de la réalité. Elle se définit traditionnellement comme l'adéquation entre le réel et le discours. Qualité d'une proposition en accord avec son objet. La vérité formelle, en logique, en mathématiques c'est l'accord de l'esprit avec ses propres conventions. La vérité expérimentale c'est la non-contradiction de mes jugements, l'accord et l'identification de mes énoncés à propos d'un donné matériel. On distinguera soigneusement la réalité qui concerne un objet (ce cahier, cette lampe sont réels) et la vérité qui est une valeur qui concerne un jugement. Ainsi le jugement : « ce cahier est vert » est un jugement vrai ou bien un jugement faux. La vérité ou la fausseté qualifient donc non l'objet lui-même mais la valeur de mon assertion. La philosophie, parce qu'elle recherche la vérité, pose le problème de ses conditions d'accès et des critères du jugement vrai.

Seul, l'homme est dans l'incertitude. Il n'y a que l'accord unanime entre les intelligences qui peut nous assurer de la véracité de nos idées. L'unanimité est bel et bien le critère de la vérité. Mais, la vérité d'aujourd'hui était l'erreur d'hier. Galilée fut condamné par l'Eglise. Un homme seul peut avoir raison et tous les autres hommes être dans l'erreur. Ce n'est pas ce qui fait l'unanimité qui est vrai mais ce qui est objectivement prouvé.


[Introduction]
 
 [I. L'unanimité n'est en rien un critère du vrai]


 [1. L'unanimité est utopique]
 [2. La recherche de l'unanimité paralyse l'action]
 [3. Le nombre ne fait pas droit]
 
 [II. L'unanimité comme finalité de la recherche du vrai]

 [1. La vérité doit être communicable]
 [2. Le sens commun du vrai]
 
 [Conclusion]



Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : L'unanimité est-elle un critère de vérité ? Corrigé de 2671 mots (soit 4 pages) directement accessible
» VOIR LE DETAIL

Le corrigé du sujet "L'unanimité est-elle un critère de vérité ?" a obtenu la note de : aucune note

Corrigé consulté par :
  • Raactus360-227942 (Hors-ligne), le 16/01/2014 à 16H17.
  • juju52210-223061 (Hors-ligne), le 04/12/2013 à 04H16.
  • mathieuphilo-221101 (Hors-ligne), le 18/11/2013 à 18H08.
  • Tarik7420 (Hors-ligne), le 16/11/2013 à 16H16.
  • Lulu1996-218523 (Hors-ligne), le 03/11/2013 à 03H14.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    Mais il s'agirait alors de tous les spécialistes à une époque donnée. Donc, la vérité d'une théorie varierait selon les époques, puisque l'unanimité des spécialistes peut varier à chaque époque. Et , de fait, l'histoire des sciences nous enseigne que des théories (fixisme, géocentrisme, etc.) qui se sont révélées fausses ont été admises par la totalité des savants à une époque donnée.

    Ajouté par PROF

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    • HUSSERL: "Le même contenu de jugement ne peut être à la fois vrai ou faux."
    • JASPERS: "Que, contrairement aux sciences, la philosophiesous toutes ses formes doive se passer du consensus unanime, voilà qui doit résider dans sa nature même."
    Intuitionisme? Qu'est-ce à dire? D'abord, qu'il ne peut y avoir d'autre critère et d'autre fondement de la vérité que l'évidence, que tout autre se ramène à lui., Michel SERRES, Hermès I, La communication, p. 134.

    Ajouté par webmaster

    "L'expérience est son propre critère à elle-même." J. S. Mill.

    Ajouté par webmaster

    Ainsi, quand un médecin prescrit un traitement à son malade, on ne saurait tirer de l'événement un critère infaillible de la vérité ou de l'erreur du jugement du médecin. Antoine Cournot, Essai sur les fondements de nos connaissances et sur les caractères de la critique philosophique

    Ajouté par webmaster

    Ivan ne dit pas qu'il n'y a pas de vérité. Il dit que, s'il y a une vérité, elle ne peut qu'être inacceptable. Pourquoi? Parce qu'elle est injuste. La lutte de la justice contre la vérité est ouverte ici pour la première fois; elle n'aura plus de cesse. Ivan, solitaire, donc moraliste, se suffira d'une sorte de donquichottisme métaphysique., CAMUS, l'Homme révolté, II, -in Essais, Pl., p. 466.

    Ajouté par webmaster

    On définit la vérité l'accord de la pensée avec la chose : mais un accord ne peut constituer par lui-même aucune vérité; on suppose, quand on dit cela, que la chose est vraie par elle-même et, par conséquent, d'une vérité autre que celle qu'on définit (...) Il faut donc bien en venir à l'idée d'une vérité intrinsèque, qui porte en elle-même sa raison d'être vraie (...), LACHELIER, -in LALANDE, art. -Objectif, Rem.

    Ajouté par webmaster

    Enfin la vérité s'est manifestée et, pour la première fois, on va voir son règne sur la terre. Son droit est suprême, puisqu'elle est la vérité. Elle doit commander à tous, car, par nature, elle est universelle., TAINE, les Origines de la France contemporaine, II, t. II, p. 2.

    Ajouté par webmaster

    La classe dirigeante -(du XVIIIËe siècle) a compris que ses principes religieux et politiques étaient les meilleurs outils pous asseoir sa puissance, mais justement, comme elle n'y voit que des outils, elle a cessé d'y croire tout à fait; la vérité -pragmatique a remplacé la vérité révélée., SARTRE, Situations II, p. 144.

    Ajouté par webmaster

    Même la vérité, ils la déforment. à la vérité éternelle, ils substituent chacun leur vérité nationale. Autant de peuples, autant de vérités, qui ne s'admettent pas l'une l'autre et faussent et tordent la vérité., H. BARBUSSE, le Feu, XXIV.

    Ajouté par webmaster

    .1 C'est (...) l'intégration qui paraît constituer le critère fondamental de la santé mentale. D'une part, elle représente l'aboutissement de la formation de la personnalité et se fond dans cette qualité si rare qu'est la maturité., François CLOUTIER, la Santé mentale, p. 58.

    Ajouté par webmaster

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des règles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource précédenteRessource suivante

    L'unanimité est-elle un critère de vérité ?

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit
    Podcast philo