NoCopy.net

LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Le droit positif et la contrainte ? Le seul fondement possible du droit : le cont ... >>


Partager

L'utilité du droit ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : L'utilité du droit ?



Publié le : 15/2/2004 -Format: Document en format FLASH protégé

L'utilité du droit ?
x

Veuillez selectionner une image pour le sujet :
L'utilité du droit ?




On notera ce paradoxe que la liberté ne survit pas au régime de la liberté totale, dans la mesure où un tel régime permet au plus fort du moment, d'opprimer celui qui se trouve à ce moment-là plus faible que lui. La liberté a donc besoin d'être protégée par des règles, de se réglementer : « il n'y a point de liberté sans lois, ni où quelqu'un est au-dessus des lois » (« Lettres écrites de la montagne »). La question est seulement de savoir jusqu'où : l'autoritarisme de Hobbes est favorable à une réglementation très contraignante, les libéraux opteront pour des solutions plus légères, plus respectueuses des droits de l'individu.On a adressé à Hobbes diverses objections. Au siècle suivant Rousseau estimera qu'il est faux de dire que l'homme est naturellement un « loup pour l'homme » ; il estimera également que la société doit conserver le pouvoir de  s'administrer elle-même, selon une procédure démocratique, et non pas laisser ce pouvoir à une autorité extérieure distincte. Il convient ici de se demander surtout si la finalité du droit est bien, exclusivement, ou principalement, la sécurité des particuliers, et si une société se réduit à une multiplicité d'individus égoïstes animésavant tout par le « chacun pour soi ».En réalité, deux représentations de la société sont en concurrence. Hobbes est politiquement absolutiste, mais sa conception individualiste de la société sera reprise par les libéraux, Smith par exemple, pour qui l'organisation juridique doit tendre à limiter son rôle à assumer la sécurité des particuliers, à l'intérieur grâce à la justice et la police, contre les périls extérieurs grâce à l'armée, en laissant les individus libres pour le reste, notamment dans le domaine de l'activité économique.A cette représentation s'oppose une représentation organiciste, qui doit dans la société une réalité comparable à un corps vivant ; dans un organisme, chaque organe accomplit une fonction par laquelle, il contribue à la vie du tout, et la santé du tout est une fonction par laquelle il contribue à la vie du tout, et la santé du tout est une condition nécessaire à la santé de chaque organe : il y a donc antériorité du tout sur les parties, et solidarité des parties entre elles. Si l'on adopte une telle représentation, on aura obligatoirement du rôle du droit une vision plus ambitieuse : le droit n'a pas seulement pour vocation de permettre aux particuliers d'assurer leur sécurité, il doit organiser l'activité collective.


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 4970 mots (soit 7 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "L'utilité du droit ? " a obtenu la note de : aucune note

Sujets connexes :
Corrigé consulté par :
  • hanna7777-230797 (Hors-ligne), le 01/12/2015 é 01H21.
  • ophelie-266477 (Hors-ligne), le 18/11/2015 é 18H08.
  • fardodray (Hors-ligne), le 24/11/2011 é 24H20.
  • luigi34 (Hors-ligne), le 14/10/2010 é 14H20.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource précédenteRessource suivante

    150000 corrigés de dissertation en philosophie

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit