NoCopy.net

La Vague de Dennis Gansel (analyse du film)

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< PSYCHOLOGIE TEXTE PARTIELLE L' ETUDE DU CONSOMMATEUR >>


Partager

La Vague de Dennis Gansel (analyse du film)

Cinéma

Aperçu du corrigé : La Vague de Dennis Gansel (analyse du film)



document rémunéré

Document transmis par : audreylafrancesa


Publié le : 5/2/2012 -Format: Document en format FLASH protégé

La Vague de Dennis Gansel (analyse du film)
Zoom

1)      Le film se passe en Allemagne, il est inspiré d’une expérience tenté aux Etats-Unis  en 167 en Californie.

 

2) les caractéristique du mouvement de la Vague est tout d’abord une étude visant à monter comment une population peut-être menée à effectué un génocide, au meurtre, à l’emprisonnement ou encore à la ségrégation. Les élèves du professeur Wenger affirment qu’une nouvelle dictature en Allemagne serait impossible en raison de son passé et de la culpabilité qu’on leur impose, le professeur décide donc de rendre son cours plus vivant, en leur démontrant que l’Allemagne pouvait retomber à nouveau dans la dictature. Pour cela il va présenter implicitement aux élèves une idéologie et une façon de se comporter reposant sur la discipline. 




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : La Vague de Dennis Gansel (analyse du film) Corrigé de 973 mots (soit 2 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "La Vague de Dennis Gansel (analyse du film)" a obtenu la note de : aucune note

Cacher les ressources gratuites

Problématique

Plan détaillé

Textes / Ouvrages de référence

Citations

On connaît l'effet du -star system sur le cinéma. Autrefois, c'était le film qui imposait sa forme à l'interprète. Dorénavant, la star réduit à un simple support ou présentoir tout spectacle où elle se produit. On ne juge plus l'acteur selon son talent à interpréter le film. On juge le film selon son aptitude à servir l'acteur., R.-G. SCHWARTZENBERG, l'État spectacle, p. 14.

Ajouté par webmaster

Demain peut-être, la vidéo-cassette ou le film miniaturisé à piste multiple surclasseront le théâtre, le concert et même le film et la TV., Roger GARAUDY, Parole d'homme, 1975, p. 174.

Ajouté par webmaster

Demain peut-être, la vidéo-cassette ou le film miniaturisé à piste multiple surclasseront le théâtre, le concert et même le film et la TV., Roger GARAUDY, Parole d'homme, p. 174 (1975).

Ajouté par webmaster

(...) la première intuition que nous avons des choses est une intuition d'ensemble, partant une synthèse, mais une synthèse forcément vague et confuse et qui ne saurait satisfaire l'esprit. Le recours à l'analyse s'impose donc pour en préciser les données et nous renseigner plus exactement et sur les détails et sur l'ensemble (...) à cette analyse, enfin, dont il importe de contrôler les résultats, succède d'ordinaire une synthèse nouvelle, synthèse réfléchie cette fois et précise, qui ne rapproche les uns des autres que des éléments dont elle a vérifié les rapports., P. F. THOMAS, Cours de philosophie, 8Ëe éd., p. 363.

Ajouté par webmaster

Que si je m'avise à présent de m'informer de ces emplois, ou plutôt de ces abus du langage, que l'on groupe sous le nom vague et général de «figures», je ne trouve rien de plus que les vestiges très délaissés de l'analyse fort imparfaite qu'avaient tentée les anciens de ces phénomènes «rhétoriques»., VALÉRY, Variété, -in OE., t. I, Pl., p. 1289.

Ajouté par webmaster

(...) on voit d'abord à quel point la notion de l'-infini est pour ainsi dire vague et imparfaite en nous; on voit qu'elle n'est proprement que la notion d'-indéfini, pourvu qu'on entende par ce mot une quantité vague à laquelle on n'assigne point de bornes (...) On voit encore par cette notion que l'-infini, tel que l'analyse le considère, est proprement la -limite du fini, c'est-à-dire le terme auquel le fini tend toujours sans jamais y arriver (...) La géométrie, sans nier l'existence de l'infini actuel, ne suppose donc point, au moins nécessairement, l'infini comme réellement existant (...), D'ALEMBERT, Éléments de philosophie, XV, XIV, Oeuvres, t. I, p. 288-289.

Ajouté par webmaster

Le film de ma femme est interrompu, et le jeune premier de quarante-deux piges qui doit être son partenaire dans un autre film dont je dois faire la mise en scène, traîne depuis quelques jours autour d'elle à Washington (...), R. GARY, Chien blanc, p. 105.

Ajouté par webmaster

Il est à peu près impossible de réaliser un film comme l'on écrit un livre ou un concerto, afin de satisfaire quelques lecteurs, quelques auditeurs ou, au pis aller, dans l'attente du jugement de la postérité. Les dépenses qu'exige une production cinématographique sont si lourdes qu'elles découragent le mécénat et qu'elles ne peuvent être supportées que par une société désireuse de faire «une affaire» ou par un État qui vise à influencer l'opinion nationale ou étrangère (...) Pour faire un bon film, il faut des talents et de l'argent. Pour faire un film, il faut de l'argent., R. CLAIR, -in Encycl. franç. (DE MONZIE), t. XVII, 17.88.7 et 8.

Ajouté par webmaster

Il n'est pas de mot qui vienne plus aisément ni plus souvent sous la plume de la critique que le mot d'-influence, et il n'est point de notion plus vague parmi les vagues notions qui composent l'armement illusoire de l'esthétique. Rien toutefois dans l'examen de nos productions qui intéresse plus philosophiquement l'intellect et le doive plus exciter à l'analyse que cette modification progressive d'un esprit par l'oeuvre d'un autre., VALÉRY, Variété II, p. 196.

Ajouté par webmaster

Quelle est la couleur de la tomate ?

Avertissement de respect de copyright. Respect des règles orthographique (pas de langage SMS).



La Vague de Dennis Gansel (analyse du film)

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit
Podcast philo