NoCopy.net

LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< A-t-on raison d'accuser la technique ? L'activité technique est-elle la caractéristi ... >>


Partager

La valeur d'une civilisation est-elle fonction du progrès technique ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : La valeur d'une civilisation est-elle fonction du progrès technique ?



Publié le : 30/1/2004 -Format: Document en format FLASH protégé

L'interrogation porte sur le rapport entre la valeur d'une civilisation et l'état de sa technique. Le mot de «développement" est ici très important. La technique en elle-même a peut-être une valeur particulière par rapport aux autres aspects d'une culture; mais c'est surtout le progrès qu'on valorise. Pour certains, l'histoire serait un mouvement continu de progrès cumulés, un «développement«, tel celui dont les inventions techniques offrent l'exemple.
La problématique est donc ici double. D'une part, il faut s'interroger sur la place qu'occupe la technique par rapport à d'autres aspects de la culture, comme l'art, l'organisation sociale, etc. La technique est-elle un trait culturel prépondérant? D'autre part, son développement est-il un bon critère pour juger de la valeur des civilisations? Comment penser la diversité culturelle? Doit-on mesurer les cultures à l'aune de ce qui serait le progrès de la civilisation ?



Qu'est-ce qui fait pour nous la supériorité de la technique sur toutes les autres activités humaines? C'est que, par la technique, l'homme maîtrise la nature. La technique se définit essentiellement comme cette prise de possession de la nature où l'homme affirme sa qualité d'être non naturel.Et en asseyant sa maîtrise technique de la nature, l'homme en même temps semble s'accomplir lui-même. Parce qu'il est un animal perfectible, parce qu 'il n'a pas de nature ou d'essence fixée une fois pour toutes, l'homme peut se faire lui-même au fil du temps, et même doit se faire. En ce sens, toute évolution technique, malgré la contingence de ce progrès plus ou moins rapide, plus ou moins décisif, n'est possible que parce que l'homme lui-même est par nature appelé à évoluer.On retrouve la trace de ce lien entre le progrès technique et la nature de l 'homme jusque dans les dénominations des différents stades de l' hominisation. Chaque étape est baptisée du nom de la percée technique majeure de l'époque en question. Nous avons ainsi: l'âge de la pierre taillée, celui du bronze, du fer, etc... jusqu'à l'âge nucléaire.




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 12083 mots (soit 17 pages) directement accessible
» VOIR LE DETAIL

Le corrigé du sujet "La valeur d'une civilisation est-elle fonction du progrès technique ?" a obtenu la note de : aucune note

Corrigé consulté par :
  • katar09-253586 (Hors-ligne), le 13/11/2015 é 13H11.
  • cyrielle.coquet-2547 (Hors-ligne), le 16/02/2015 é 16H18.
  • Maxime Fenies-227375 (Hors-ligne), le 12/01/2014 é 12H12.
  • Rafaella75-225993 (Hors-ligne), le 03/01/2014 é 03H18.
  • Philou-215431 (Hors-ligne), le 13/10/2013 é 13H10.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource précédenteRessource suivante

    150000 corrigés de dissertation en philosophie

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit