NoCopy.net

LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Y a-t-il des vérités subjectives ? L'homme peut-il éviter de faire la guerre ? >>


Partager

Y a-t-il une vérité des apparences ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Y a-t-il une vérité des apparences ?



Publié le : 3/3/2004 -Format: Document en format FLASH protégé

Y a-t-il une vérité des apparences ?
x

Veuillez selectionner une image pour le sujet :
Y a-t-il une vérité des apparences ?




L'art ne reproduit pas le visible, il rend visible selon le mot de Paul Klee. L'apparence nous fait accéder à une vérité supérieure à celle de la science objective. Aristote dira: « De ce qui a été dit il résulte clairement que le rôle du poète est de dire non pas ce qui a réellement eu lieu mais ce à quoi on peut s'attendre, ce qui peut se produire conformément à la vraisemblance ou à la nécessité. En effet, la différence entre l'historien et le poète ne vient pas du fait que l'un s'exprime en vers ou l'autre en prose (on pourrait mettre l'oeuvre d'Hérodote en vers, et elle n'en serait pas moins de l'histoire en vers qu'en prose); mais elle vient de ce fait que l'un dit ce qui a eu lieu, l'autre ce à quoi l'on peut s'attendre. Voilà pourquoi la poésie est une chose plus philosophique et plus noble que l'histoire: la poésie dit, plutôt le général, l'histoire le particulier. Le général, c'est telle ou telle chose qu'il arrive à tel ou tel de dire ou de faire, conformément à la vraisemblance ou à la nécessité : c'est le but visé par la poésie, même si par la suite elle attribue des noms aux personnages. Le particulier, c'est ce qu'a fait Alcibiade, ou ce qui lui est arrivé. » ARISTOTE in « Poétique » (1451 b). La vérité de l'apparence n'est plus dès lors celle qui ne peut être qu'une mais celle qu'interprète, (re)compose l'artiste. Interpréter, ce n'est pas donner des choses une connaissance univoque, mais au contraire montrer en quoi leur vérité ne s'épuise pas dans une interprétation unique.


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 3123 mots (soit 5 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Y a-t-il une vérité des apparences ?" a obtenu la note de : aucune note

Cacher les ressources gratuites

Problématique

Plan détaillé

Textes / Ouvrages de référence

Citations

Quelle est la couleur de la tomate ?

Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



Ressource précédenteRessource suivante

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit