LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< La cohérence est-elle la norme de la vérité ? La vérité doit-elle plus craindre les convict ... >>


Partager

La vérité est-elle une erreur commune ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : La vérité est-elle une erreur commune ?



Publié le : 10/3/2004 -Format: Document en format FLASH protégé

La vérité est-elle une erreur commune ?
Zoom

La vérité, par définition, s’oppose à l’erreur. La première est une affirmation conforme à la réalité, alors que la seconde présente une non conformité avec ce qui est. En vertu de cette considération, se demander si la vérité est une erreur commune, c’est-à-dire une erreur faite par tout un chacun, peut sembler paradoxal. Si la vérité est une erreur commune, il ne s’agit plus à proprement parler de la vérité. La définir comme une erreur apparaît contradictoire et donc impossible. Quel sens y a-t-il à se demander si la vérité est une erreur commune ? Cette question prend sens à partir du moment où on remet en cause l’idée de vérité. La vérité s’oppose à l’erreur, soit, mais la vérité existe-t-elle ? Si celle-ci n’a pas de réalité, il devient sensé de se demander si elle n’est pas une erreur commune. Le problème que nous invite à considérer la question est ainsi celui de la possibilité de la vérité.



lui-même en lui-même, dans son espace propre, et de le contempler qu'il est. - Nécessairement, dit-il. [...] - Eh bien, c'est cette image, dis-je, mon cher Glaucon, qu'il faut rattacher tout entière à ce que nous disions auparavant : en assimilant l'espace qui se révèle grâce à la vue à l'habitation dans la prison, et le feu qui s'y trouve à la puissance du soleil, et en rapportant la remontée vers le haut et la contemplation des choses d'en-haut à l'ascension de l'âme vers le lieu intelligible. [...] Dans le connaissable, ce qui se trouve au terme, c'est la forme du bien, et on ne la voit qu'avec peine, mais une fois qu'on l'a vue, on doit en conclure que c'est elle qui constitue en fait pour toutes choses la cause de tout ce qui est droit et beau, elle qui dans le visible a engendré la lumière et le seigneur de la lumière, elle qui dans l'intelligible, étant elle-même souveraine, procure vérité et intellect «.                         Platon, République (entre 385 et 370 av. J.C.), livre VII, 514a-517c, trad.


  • I) La vérité est une erreur commune.

a) La vérité scientifique est provisoire.
b) La falsification chez Popper.
c) La vérité n'est qu'une croyance partagée.

  • II) La vérité n'est pas une croyance commune.

a) Vérité = évidence.
b) Une croyance commune ne fera jamais une vérité.
c) Vérité et vérification.

.../...



Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 5395 mots (soit 8 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "La vérité est-elle une erreur commune ?" a obtenu la note de : aucune note

Corrigé consulté par :
  • aristota-231413 (Hors-ligne), le 25/02/2014 é 25H10.
  • Julia64326 (Hors-ligne), le 13/04/2010 é 13H17.
  • Axel64212 (Hors-ligne), le 12/04/2010 é 12H18.
  • Mathilde57792 (Hors-ligne), le 24/03/2010 é 24H16.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource précédenteRessource suivante

    150000 corrigés de dissertation en philosophie

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit