LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< La connaissance scientifique n'est-elle qu'un ... La connaissance scientifique progresse-t-elle ... >>


Partager

La vérité a-t-elle une histoire ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : La vérité a-t-elle une histoire ?



Publié le : 18/1/2004 -Format: Document en format FLASH protégé

La vérité a-t-elle une histoire ?
x

Veuillez selectionner une image pour le sujet :
La vérité a-t-elle une histoire ?




Dans le domaine des ces schémas quelque chose en effet est possible qui ne pourrait jamais réussir au milieu des premières impressions intuitives : édifier un ordre pyramidal selon des castes et des grades, créer un monde nouveau de lois, de privilèges, de subordinations, de délimitations, qui fait face désormais à l'autre monde, intuitif, des premières impressions comme étant ce qu'il y a de plus stable, de plus général, de mieux connu, de plus humain, et donc en tant qu'instance régulatrice et impérative. »   Le geste de Nietzsche consiste à montrer que la vérité que l'on a coutume d'opposer à la fausseté s'oppose en réalité toujours au mensonge. La vérité est donc une valeur morale et jamais un absolu que l'on pourrait atteindre par une quelconque manière. Mais si justement elle est une valeur, alors elle est instituée, ce qui signifie qu'elle varie en fonction des institutions qui posent telle ou telle vérité. L'institution, dirait Michel Foucault à la suite de Nietzsche, institue un partage entre le vrai et le faux selon un geste d'exclusion de ce que l'on ne doit pas admettre comme vrai. La vérité possède donc sa temporalité propre qui est celle de la succession des pouvoirs qui déterminent ce qu'elle doit être : elle est donc essentiellement historique.   Transition : Si la vérité est historique au sens de la temporalité, alors il semble impossible de produire une Histoire au sens de l'historiographie qui suivrait le développement d'une vérité. Cette Histoire elle-même ne serait vraie qu'à une époque donnée, sous une institution donnée, si bien que chaque Histoire pourrait nier la précédente. Autrement dit, si la vérité est historique, alors l'Histoire elle-même n'a plus de vérité, et nous sombrons dans un profond relativisme.     III - Y a-t-il une vérité de l'Histoire (historiographique) ?


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 2932 mots (soit 5 pages) directement accessible
» VOIR LE DETAIL

Le corrigé du sujet "La vérité a-t-elle une histoire ?" a obtenu la note de : aucune note

Corrigé consulté par :
  • loluol-242202 (Hors-ligne), le 18/09/2014 é 18H19.
  • Hamzgeg-200226 (Hors-ligne), le 29/04/2013 é 29H20.
  • cyycyy52-206672 (Hors-ligne), le 28/04/2013 é 28H15.
  • nothing-206654 (Hors-ligne), le 28/04/2013 é 28H14.
  • Samantha38583 (Hors-ligne), le 17/02/2010 é 17H19.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource précédenteRessource suivante

    150000 corrigés de dissertation en philosophie

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit