LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Y a-t-il des vérités indiscutables ? Le temps est-il notre ennemi ou notre allié ? >>


Partager

La vérité peut-elle engendrer la terreur ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : La vérité peut-elle engendrer la terreur ?



Publié le : 1/1/2004 -Format: Document en format FLASH protégé

 

  • Sens des termes

 
 - Vérité : ce qui est réellement, ce à quoi l'esprit peut donner son assentiment par suite d'un rapport de conformité avec l'objet de pensée.
 
 - Pouvoir : ici, être en mesure de (idée de possibilité, non point de légitimité).
 
 - Engendrer : faire naître, avoir pour effet, causer, produire.
 
 - Terreur : ici, pouvoir politique fondé sur la peur collective régnant dans une population, résultant de l'emploi de la violence.
 

  • Sens du sujet
 
 La connaissance à laquelle l'esprit peut donner son assentiment est-elle en mesure d'engendrer un pouvoir politique résultant de la peur et de la violence ?
 
  • Problème
 
 Les liens entre le savoir et le pouvoir sont-ils si étroits, mêlés de manière si inextricable que le vrai puisse générer une politique autoritaire ?
 
  • Choix du plan
 
 On va montrer que la vérité qui engendre la terreur n'est que la caricature du vrai, et ce en parcourant les différentes définitions de la vérité ; la vérité humaine et relative n'engendre pas la terreur, mais la tolérance.
 Le plan choisi ici sera du type progressif, mais un plan dialectique est tout aussi possible.

 



d. Cette conception du vrai peut engendrer le dogmatisme et même un modèle de politique autoritaire. Si la vérité dépasse infiniment la sphère de l'individuel, mais aussi de la Personne - laquelle peut seulement cheminer vers le vrai qui la transcende et appartient à un tout autre ordre - si donc le vrai est totalement objectif, nous remarquons que cette conception peut engendrer le dogmatisme et même un modèle de politique autoritaire. Le dogmatisme tout d'abord si le vrai se situe au-delà du sujet, s'il est norme absolue, alors celui qui croit le détenir pense qu'il possède vraiment le savoir par excellence et ne peut donc admettre ni contestation ni discussion. Le risque est donc bien le dogmatisme défini comme le caractère d'une croyance se voulant incontestable. Un modèle de pouvoir autoritaire (politique, religieux, social, etc..) peut, en second lieu, procéder de cette conception dogmatique. C'est bien ce qui s'est passé dans la réflexion platonicienne (et aussi, il faut le reconnaître, très souvent, dans la réalité politique et sociale : cf. l'Inquisition, les modèles « totalitaires «, etc.).




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 2431 mots (soit 4 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "La vérité peut-elle engendrer la terreur ?" a obtenu la note de : aucune note

Corrigé consulté par :
  • flocarneiro (Hors-ligne), le 09/10/2016 é 09H13.
  • Barbara (Hors-ligne), le 02/11/2010 é 02H20.
  • Philippe55876 (Hors-ligne), le 16/05/2010 é 16H14.
  • Gaeetan54432 (Hors-ligne), le 19/01/2010 é 19H22.
  • Julien54399 (Hors-ligne), le 19/01/2010 é 19H19.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource précédenteRessource suivante

    150000 corrigés de dissertation en philosophie

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit