LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< La vérité existe-t-elle ou faut-il l'inventer ... La connaissance est-elle un facteur de libert ... >>


Partager

La vérité est-elle prisonnière du langage ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : La vérité est-elle prisonnière du langage ?



Publié le : 23/1/2004 -Format: Document en format FLASH protégé

Ce corrigé vous sera utile pour ces autres sujets voisins

La vérité est-elle prisonnière du langage ?
x

Veuillez selectionner une image pour le sujet :
La vérité est-elle prisonnière du langage ?




De la connaissance, on peut attendre qu'elle nous rende capables d'agir sur le monde, qu'elle ait non seulement une utilité, mais aussi un pouvoir. Cette attente présente toutefois des dangers, car nous pourrions nous contenter de la connaissance seulement efficace, à savoir de réduire notre approche des choses à la seule perspective, toute pragmatique, de l'action que nous pouvons exercer sur elles. Ce danger semble d'autant plus réel que toute connaissance apparaît comme limitée, partielle, provisoire. C'est aussi le cas de la science, empêtrée dans les contradictions entre théorie et pratique, entre action et réflexion, entre vérité et réalité, entre certitude et interrogation. obbes : Car vrai et faux sont des attributs de la parole, et non des choses. Là où il n'est point de parole, il n'y a ni vérité ni fausseté. Il peut y avoir erreur, comme lorsqu'on attend ce qui n'arrivera pas ou qu'on suppose ce qui n'est pas arrivé : mais ni dans un cas ni dans l'autre on ne peut vous reprocher de manquer à la vérité. Puisque la vérité consiste à ordonner correctement les dénominations employées dans nos affirmations, un homme qui cherche l'exacte vérité doit se rappeler ce que représente chaque dénomination dont il use, et la placer en conséquence : autrement, il se trouvera empêtré dans les mots comme un oiseau dans des gluaux ; et plus il se débattra, plus il sera englué. C'est pourquoi en géométrie, qui est la seule science que jusqu'ici il ait plu à Dieu d'octroyer à l'humanité, on commence par établir la signification des mots employés, opération qu'on appelle définitions, et on place ces définitions au début du calcul.On voit par là combien il est nécessaire à quiconque aspire à une connaissance vraie d'examiner les définitions des auteurs qui l'ont précédé, de les corriger lorsqu'elles sont rédigées avec négligence, ou bien de les composer par lui-même.


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 2248 mots (soit 4 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "La vérité est-elle prisonnière du langage ?" a obtenu la note de : aucune note

Corrigé consulté par :
  • nana60-214400 (Hors-ligne), le 05/10/2013 é 05H15.
  • clarence (Hors-ligne), le 15/12/2010 é 15H23.
  • Alexandraa (Hors-ligne), le 29/10/2010 é 29H22.
  • Laura9536 (Hors-ligne), le 02/11/2008 é 02H13.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    Plan détaillé

    1ère partie : Nous pensons dans une langue, et la pensée est dépendante de cette langue.

    2ème partie : la pensée peut se déployer en-dehors de la langue.

    3ème partie : Mais c’est la langue qui permet l’épanouissement de la pensée.

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource précédenteRessource suivante

    150000 corrigés de dissertation en philosophie

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit