La vertu peut-elle s'enseigner ?

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< La morale a-t-elle un rôle à jouer dans les s ... L'indifférence est-elle immorale ? >>


Partager

La vertu peut-elle s'enseigner ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : La vertu peut-elle s'enseigner ?



Publié le : 11/3/2004 -Format: Document en format FLASH protégé

Ce corrigé vous sera utile pour ces autres sujets voisins

La vertu peut-elle s'enseigner ?
Zoom

 

La vertu est considérée comme une disposition qui porte à faire le bien, au détriment du mal. Au premier rang des vertus, on place traditionnellement la sagesse, la justice, la piété, le courage et la tempérance, que l'on nomme « vertus cardinales « en référence à leur unicité et universalité supposées. La question est ici de savoir si, à la manière d'une science, la vertu est à considérer comme une discipline dont la connaissance ou la pratique peut être acquise ou inculquée de quelque manière que ce soit. Autrement dit, existe-t-il une méthode pour être vertueux ?

            1- Si tel est le cas, il doit exister un manuel de la vertu, ou des spécialistes de la vertu à même de dispenser leur savoir. Est-ce vraiment le cas ?

            2- Le problème qui se dessine alors, comme nous l'apprend Platon, est que nous manquons cruellement d'une définition de la vertu, ce qui rend son enseignement difficile voire impossible. Cependant, chaque homme semble tout de même avoir une opinion sur la vertu : d'où vient ce paradoxe ?

            3- Si la vertu ne souffre pas d'enseignement, on peut néanmoins juger certains actes vertueux. La vertu serait-elle alors une manifestation spontanée de l'inclinaison au bien qui réside en chaque homme, indépendamment de tout enseignement ? Cela reste à vérifier.

 


  • I) Un enseignement des sciences morales.

a) La vertu est un jugement.
b) Le jugement moral peut s'enseigner.
c) Le philosophe est un maître ès vertu.

  • II) La vertu est une disposition de l'âme qui ne peut s'enseigner.

a) Un homme méchant le sera toujours !
b) La vertu n'est pas une science.
c) Le bien est toujours relatif à une situation particulière.

.../...



Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : La vertu peut-elle s'enseigner ? Corrigé de 3066 mots (soit 5 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "La vertu peut-elle s'enseigner ?" a obtenu la note de : aucune note

Sujets connexes :
  • Aucun sujet trouvé
Corrigé consulté par :
  • Corne-278030 (Hors-ligne), le 02/06/2016 é 02H13.
  • aurochs-241143 (Hors-ligne), le 22/06/2014 é 22H12.
  • Mariehaq-232959 (Hors-ligne), le 09/03/2014 é 09H15.
  • henryphilo-232014 (Hors-ligne), le 27/02/2014 é 27H14.
  • ipseite64-196464 (Hors-ligne), le 19/01/2013 é 19H17.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    • PLATON: "Si tout bien suppose un savoir, la vertu, qui est un bien, doit pouvoir s'enseigner." (Ménon).
    • PLATON: "La vertu n'est point naturelle à l'homme, ni ne peut s'apprendre. La vertu vient par un don de Dieu à ceux qui la possèdent."
    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource précédenteRessource suivante

    La vertu peut-elle s'enseigner ?

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit