LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Quel est le fondement du droit ? Une morale sans obligation, ni sanction ? >>


Partager

La vertu, pour être morale, doit-elle être absolument désintéressée ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : La vertu, pour être morale, doit-elle être absolument désintéressée ?



Publié le : 19/2/2004 -Format: Document en format FLASH protégé

La vertu, pour être morale, doit-elle être absolument désintéressée ?
x

Veuillez selectionner une image pour le sujet :
La vertu, pour être morale, doit-elle être absolument désintéressée ?




La maxime est subjective si elle est et reste individuelle. Elle deviendrait objective, nécessaire (semblable à une loi de la nature) si tous les êtres raisonnables y subordonnaient toujours entièrement leur faculté de désirer. Devenue objective, universelle, la maxime est la loi morale. Le principe suprême de jugement en matière de moralité réside donc dans la conformité des actions à la loi en général. Autrement dit, « Je dois toujours me conduire de telle sorte que je puisse aussi vouloir que ma maxime devienne une loi universelle » - une loi universelle, cad une loi objective, valable pour tout être doué de raison.C'est précisément parce que, chez l'homme, la volonté ne se détermine pas nécessairement par devoir, que la loi morale prend l'aspect d'un commandement. La formule du commandement s'appelle un impératif. Mais, contrairement à l'impératif hypothétique qui subordonne les moyens à la fin (si tu veux la santé, alors tu dois suivre un régime alimentaire), l'impératif de la moralité ne peut qu'être catégorique, cad inconditionnel et absolu. Autrement dit, il vaut pour tous les hommes, quelles que soient l'époque et la société. Il ne dit pas ce qu'il faut faire ou ne pas faire en telle circonstance, mais ce qu'il convient de faire en toute circonstance.


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 1975 mots (soit 3 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "La vertu, pour être morale, doit-elle être absolument désintéressée ?" a obtenu la note de : aucune note

Corrigé consulté par :
  • imp0lite (Hors-ligne), le 15/12/2010 é 15H16.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource précédenteRessource suivante

    150000 corrigés de dissertation en philosophie

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit