NoCopy.net

LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< La diversité des opinions morales est-elle u ... Les sentiments naturels de l'homme sont-ils ... >>


Partager

La vertu est-elle la sage recherche du bonheur ? Si vous le croyez, en concluez-vous Qu'un homme ou un peuple malheureux par la faute d'événements Qu'ils n'ont pu éviter et dont ils ne sont pas responsables ont entièrement manqué leur destinée et Qu'ils doivent sombrer dans le désespoir ?

Philosophie


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé non disponible

Le corrigé du sujet " La vertu est-elle la sage recherche du bonheur ? Si vous le croyez, en concluez-vous Qu'un homme ou un peuple malheureux par la faute d'événements Qu'ils n'ont pu éviter et dont ils ne sont pas responsables ont entièrement manqué leur destinée et Qu'ils doivent sombrer dans le désespoir ?" a obtenu la note de : aucune note

Cacher les ressources gratuites

Problématique

Plan détaillé

Textes / Ouvrages de référence

Citations

(...) maintenant que j'ai le bonheur, en vous voyant, d'avoir entrevu la plus grande image de la Vertu sur la terre, croyez que je sens la portée de ma faute (...), BALZAC, la Cousine Bette, Pl., t. VI, p. 453.

Ajouté par webmaster

Nul, dans une littérature vivante, n'est juge compétent que des ouvrages écrits dans sa propre langue. En vain vous croyez posséder à fond un idiome étranger, le lait de la nourrice vous manque, ainsi que les premières paroles qu'elle vous apprit à son sein et dans vos langes; certains accents ne sont que de la patrie., CHATEAUBRIAND, Mémoires d'outre-tombe, t. II, p. 143.

Ajouté par webmaster

(...) ne puis-je donc espérer que vous partagerez (...) le trouble que j'éprouve (...)? J'ose croire cependant que, si vous le connaissiez bien, vous n'y seriez pas entièrement insensible. Croyez-moi, Madame, la froide tranquillité, le sommeil de l'âme, image de la mort, ne mènent point au bonheur (...), LACLOS, les Liaisons dangereuses, XLVIII.

Ajouté par webmaster

(...) il n'est pas certain que le bonheur survenu trop tard, quand on ne peut plus en jouir, quand on n'aime plus, soit tout à fait ce même bonheur dont le manque nous rendit jadis si malheureux., PROUST, à la recherche du temps perdu, t. IV, p. 39.

Ajouté par webmaster

(...) vous avez beau me dire que des eunuques ne sont pas des hommes, et que votre vertu vous met au-dessus des pensées que pourrait faire naître en vous une ressemblance imparfaite (...) vous m'ôtez l'honneur, en vous exposant (...) aux entreprises d'un perfide qui vous aura souillée par ses crimes, et plus encore par ses regrets et le désespoir de son impuissance., MONTESQUIEU, Lettres persanes, XX.

Ajouté par webmaster

Le bonheur parfait n'est pas sur la terre, mais le plus grand des malheurs et celui qu'on peut toujours éviter, est d'être malheureux par sa faute., ROUSSEAU, Émile, II.

Ajouté par webmaster

On vous dit quelquefois : -Ceci est un fait. Inclinez-vous devant le fait. C'est dire : -Croyez. Croyez, car l'homme ici n'est pas intervenu, et ce sont les choses mêmes qui parlent. -C'est un fait., VALÉRY, Variété IV, p. 136.

Ajouté par webmaster

(...) l'histoire (...) -pure, celle qui ne serait composée que de -faits, de ces faits incontestés dont j'ai parlé, - serait tout insignifiante, - car les faits, par eux-mêmes, n'ont pas de signification. On vous dit quelquefois : -Ceci est un fait. Inclinez-vous devant le fait. C'est dire : -Croyez. Croyez, car l'homme ici n'est pas intervenu, et ce sont les choses mêmes qui parlent. -C'est un fait., VALÉRY, Variété IV, p. 136.

Ajouté par webmaster

- C'est pas ma faute si je suis nazi, ricana-t-il. - Nazi! dit-elle découragée. Qu'est-ce que vous allez encore inventer! Nazi! Ils battent les Juifs et tous ceux qui ne sont pas de leur avis (...) un jeune homme comme vous n'a pas le droit de dire qu'il est nazi, même par plaisanterie., SARTRE, le Sursis, p. 30.

Ajouté par webmaster

Quelle est la couleur de la tomate ?

Avertissement de respect de copyright. Respect des règles orthographique (pas de langage SMS).



Ressource précédenteRessource suivante

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit
Podcast philo