LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< En quel sens peut-on dire que la raison affra ... L'activité du génie diffère-t-elle de toutes ... >>


Partager

La vie en société nous rend-elle dépendants du jugement d'autrui ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : La vie en société nous rend-elle dépendants du jugement d'autrui ?



Publié le : 8/2/2004 -Format: Document en format FLASH protégé

La vie en société nous rend-elle dépendants du jugement d'autrui  ?
x

Veuillez selectionner une image pour le sujet :
La vie en société nous rend-elle dépendants du jugement d'autrui ?




[II. Le jugement d'autrui est nécessaire pour permettre à chacun de devenir autonome]   [1. L'intersubjectivité stimule le jugement]Ce qui est condamnable, dans la relation avec autrui, c'est la passivité. Cette passivité définit un sens fort de l'aliénation et de la dépendance. Mais comment concevoir la relation entre deux ou plusieurs consciences d'un point de vue purement passif ? Merleau-Ponty prend l'exemple du dialogue : « ... il se constitue entre autrui et moi un terrain commun, ma pensée et la sienne ne font qu'un seul tissu, mes propos et ceux de l'interlocuteur sont appelés par l'état de la discussion, ils s'insèrent dans une opération commune dont aucun de nous n'est le créateur. Il y a là un être à deux » (Husserl, Phénoménologie de la perception). Autrement dit, l'« intersubjectivité », ou la relation entre deux subjectivités échangeant honnêtement leurs jugements, a des effets créatifs sur l'une et sur l'autre : chacune s'ouvre à l'autre et est amenée à modifier son jugement en fonction des arguments découverts. Or c'est bien par une telle « dialectique » que Socrate amenait ses interlocuteurs à la vérité.


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 1582 mots (soit 3 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "La vie en société nous rend-elle dépendants du jugement d'autrui ? " a obtenu la note de : aucune note

Sujets connexes :
Corrigé consulté par :
  • Yoan-254044 (Hors-ligne), le 05/02/2015 é 05H10.
  • alex02-218170 (Hors-ligne), le 02/11/2013 é 02H10.
  • Gwendoline.-217386 (Hors-ligne), le 29/10/2013 é 29H13.
  • ptitemarion (Hors-ligne), le 29/04/2013 é 29H13.
  • carpe diem (Hors-ligne), le 05/12/2011 é 05H09.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource précédenteRessource suivante

    150000 corrigés de dissertation en philosophie

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit