La ville de Venise au Moyen Age

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Commerce vers l'Orient au Moyen Age La ville de Gênes au Moyen Age >>
Partager

La ville de Venise au Moyen Age

Histoire-géographie

Aperçu du corrigé : La ville de Venise au Moyen Age



Format: Document en format FLASH protégé

La ville de Venise au Moyen Age
Zoom

Venise est une ville qui se crée lentement par l'installation de communes dans la lagune, chacune d'entre elle étant centrée autour d'une paroisse (Torcello, Murano, Burano). Ces communes reconnaissent l'autorité d'un duc (le doge), nommé par l'exarchat de Ravenne, appartenant à l'Empire byzantin. L'activité principale de ces communes est l'extraction de sel, et l'utilisation des produits de la mer (pêche). En même temps, une partie de la population s'adonne au commerce maritime dans le nord de l'Adriatique et à la contrebande (voire à la piraterie). Cet effort commercial va s'amplifier lentement jusqu'à devenir l'unique raison de vivre de la ville. Dès le Xe siècle, un système commercial se met en place, reliant dans un premier temps les villes de l'Adriatique, puis cherchant à atteindre Constantinople.


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : La ville de Venise au Moyen Age Corrigé de 858 mots (soit 2 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "La ville de Venise au Moyen Age " a obtenu la note de : aucune note

Corrigé consulté par :
  • stephanie-197855 (Hors-ligne), le 27/01/2013 à 27H16.
  • cathou11 (Hors-ligne), le 27/11/2012 à 27H17.
  • sarahlarbi (Hors-ligne), le 11/02/2012 à 11H01.
  • jojana (Hors-ligne), le 08/02/2012 à 08H15.
  • dadaboudou (Hors-ligne), le 09/05/2011 à 09H20.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    Et plus encore dans Venise, on s'attarde à entendre une comédie de Goldoni, un opéra, dans l'un des nombreux théâtres que compte la cité des doges. Sans doute admire-t-on les décorations de Piazzetta (1683-1754) et de Tiepolo (16961770). Et sans doute se soucie-t-on de pouvoir emporter l'une de ces vedute ou l'un de ces capricci que peignent les Guardi, l'aîné Gianantonio (1699-1760) ou plus encore Francesco (1712-1793).

    Ajouté par PROF

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    Et, durant tout un jour, j'ai eu toute Venise, Venise, tout entière à moi., H. DE RÉGNIER, Vestigia flammæ, «Soir vénitien».

    Ajouté par webmaster

    J'ai, surtout pour les mariages, un talent merveilleux. Il n'est point de partis au monde que je ne trouve le moyen d'accoupler; et je crois, si je me l'étais mis en tête, que je marierais le Grand-Turc avec la république de Venise., MOLIèRE, l'Avare, II, 6.

    Ajouté par webmaster

    Je revois le canal, la lagune, les îles (...) Ma gondole est là, son fer droit; Et, durant tout un jour, j'ai eu toute Venise, Venise tout entière à moi., H. DE RÉGNIER, Vestigia Flammæ, «Soir vénitien».

    Ajouté par webmaster

    .1 Oh! je voudrais bien voir les guipures dont vous me parlez, c'est si joli le point de Venise, s'écriait-elle; d'ailleurs j'aimerais tant aller à Venise!, PROUST, à l'ombre des jeunes filles en fleurs, Folio, p. 566.

    Ajouté par webmaster

    La ville est un lieu où il n'y a plus moyen de vivre (...), LA BRUYèRE, les Caractères, Théophraste, Des Grands d'une République.

    Ajouté par webmaster

    Revenons à Paris et au quinzième siècle. Ce n'était pas alors seulement une belle ville; c'était une ville homogène, un produit architectural et historique du moyen-âge, une chronique de pierre. C'était une cité formée de deux couches seulement, la couche romane et la couche gothique, car la couche romaine avait disparu depuis longtemps (...), HUGO, Notre-Dame de Paris, III, II.

    Ajouté par webmaster

    .1 Mais on dit qu'un artiste de Venise, Fortuny, a retrouvé le secret de leur fabrication et qu'avant quelques années les femmes pourront se promener, et surtout rester chez elles, dans des brocarts aussi magnifiques que ceux que Venise ornait, pour ses patriciennes, avec des dessins d'Orient., PROUST, à l'ombre des jeunes filles en fleurs, Folio, p. 566.

    Ajouté par webmaster

    Il n'y a plus moyen que vous trouviez pour marcher en cette Ville une rue non créancière (...), CYRANO DE BERGERAC, Lettres satiriques, Contre Soucidas.

    Ajouté par webmaster

    Mademoiselle Ida représente le calme. Elle a, du reste, si peu à faire pour émouvoir une salle! Il lui suffit presque de la regarder; sa beauté est le plus grand moyen d'action à la scène comme à la ville., Th. GAUTIER, Portraits contemporains, Ida Ferrier, p. 406.

    Ajouté par webmaster

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des règles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource précédenteRessource suivante

    La ville de Venise au Moyen Age

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit
    Podcast philo