LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Le règne de la technique coïncide-t-il avec ... En quoi la nature humaine est-elle problémat ... >>


Partager

La vitesse n'a-t-elle apporté que des inconvénients à notre civilisation ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : La vitesse n'a-t-elle apporté que des inconvénients à notre civilisation ?



Publié le : 29/3/2004 -Format: Document en format FLASH protégé

	La vitesse n'a-t-elle apporté que des inconvénients à notre civilisation ?
x

Veuillez selectionner une image pour le sujet :
La vitesse n'a-t-elle apporté que des inconvénients à notre civilisation ?




Mais ce progrès de la vitesse n'est pas les hommes seulement néfaste aux objets matériels, il porte atteinte aussi directement aux personnes. Le rythme de la circulation dans les villes ou sur les grandes routes est devenu hallucinant. La cadence imposée aux actes des travailleurs est elle-même très souvent inhumaine. Verhaeren a décrit cet aspect nouveau des foules dans Les Campagnes Hallucinées : « La rue - et ses remous comme des câbles Noués autour des monuments - Fuit et revient en longs enlacements Et ses foules inextricables Les mains folles, les pas fiévreux, La haine aux yeux Happent des dents le temps qui les devance. » Ne voit-on pas se développer, comme un corollaire de cette nouvelle condition imposée aux hommes, de véritables maladies de la vitesse prenant la forme de névroses obsessionnelles ? Le cinéma et de nombreux romans se font le reflet de cette fascination exercée par la vitesse sur nos contemporains. N'est-ce pas aussi l'une des causes principales des accidents de la route, nouveau fléau de notre temps ?  Toute notre vie se trouve ainsi de plus en plus orientée vers la productivité, le « rendement », l'efficacité des mouvements. C'est ce qu'Alain nommait « la stupidité diligente des abeilles ». II y a de moins en moins de place dans notre existence pour la poésie, la détente dans le calme de la nature.


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 1332 mots (soit 2 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet " La vitesse n'a-t-elle apporté que des inconvénients à notre civilisation ?" a obtenu la note de : aucune note

Corrigé consulté par :
  • Laurent19686 (Hors-ligne), le 29/01/2009 é 29H14.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource précédenteRessource suivante

    150000 corrigés de dissertation en philosophie

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit