NoCopy.net

Vocabulaire: PLAISIR.

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Vocabulaire: PHILOSOPHIE. Vocabulaire: PLURALISME. >>
Partager

Vocabulaire: PLAISIR.

Philosophie

Aperçu du corrigé : Vocabulaire: PLAISIR.



Format: Document en format FLASH protégé

	Vocabulaire: PLAISIR.
x

Veuillez selectionner une image pour le sujet :
Vocabulaire: PLAISIR.




Vocabulaire: PLAISIR.


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : 	Vocabulaire: PLAISIR. Corrigé de 43 pages directement accessible

Le corrigé du sujet " Vocabulaire: PLAISIR." a obtenu la note de :

5.1 / 10

Sujets connexes :
  • Aucun sujet trouvé
Corrigé consulté par :
  • hugof (Hors-ligne), le 23/04/2013 à 23H14.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    Cf. le monologue de Figaro qui pose le problème des privilèges de la naissance : « Par le sort de la naissance, l'un est roi, l'autre est berger, le hasard fit leur distance, l'esprit seul peut tout changer ». • Cf. la pièce très originale et amusante de Giraudoux La Folle de Chaillot > satire, critique du capitalisme, dénonciation des affairistes, appât du gain qui régit la société moderne.... B- L'anti-comédie et la comédie sérieuse • Certains auteurs ont utilisé la comédie comme anti-comédie : le comique, agressif ou burlesque, cherche à détruire toutes les valeurs humaines pour montrer l'absurdité du monde, tout en faisant éclater les catégories traditionnelles de la dramaturgie (personnages, action, etc.) Ex : Alfred Jarry, Ubu roi, 1896 : ce personnage sanguinaire est étrangement annonciateur des dictateurs du XXe siècle.

    Ajouté par PROF

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    Dans le -Cerf, on remarquera avec quel art il a employé à dessein tout le vocabulaire de l'ancienne vénerie : si ce vocabulaire était perdu, c'est là qu'il faudrait le retrouver, ménagé de la façon la plus ingénieuse et la plus large., SAINTE-BEUVE, Causeries du lundi, 21 juil. 1851.

    Ajouté par webmaster

    Langage de la force : ainsi tout le vocabulaire désignant la dynamique des conflits, dont le terme de refoulement est le plus connu et le mieux étudié dans ses mécanismes, mais aussi tout le vocabulaire économique, investissement, désinvestissement, surinvestissement, etc., P. RICOEUR, Une interprétation philosophique de Freud, -in La Nef, n° 31, p. 117.

    Ajouté par webmaster

    Si l'on examine les aires d'emploi de --ité, on constate qu'elles sont essentiellement constituées par deux zones différentes. a) Philosophie et psychologie : -altérité..., apostériorité... b) Vocabulaire industriel et scientifique; ce suffixe désigne la qualité d'un métal, d'un produit, etc. : -aluminité..., aviabilité, etc. Le suffixe --ité s'étend aussi aux aires d'emplois qui présentent des analogies de formations : économie politique..., linguistique..., médecine... Cette utilisation dans le vocabulaire scientifique donne au suffixe une valeur de prestige qui en étend l'emploi dans le vocabulaire commercial : -infroissabilité, lavabilité, etc. On n'est pas surpris aussi d'en constater l'expansion dans le style journalistique ou administratif (...), J. DUBOIS, le Système suffixal, p. 38-39.

    Ajouté par webmaster

    Le mot -intermédiaire, - qui est un des plus beaux du vocabulaire humain : l'abeille est l'intermédiaire entre le miel et la fleur, la musique, l'intermédiaire entre le son et l'oreille - est devenu le mot honteux du vocabulaire français. Le rôle d'intermédiaire, qui est dans la civilisation moderne un rôle égal à celui du créateur (...) relève tout juste, chez nous, du démarcheur ou de l'entremetteur., GIRAUDOUX, De pleins pouvoirs à sans pouvoirs, p. 131.

    Ajouté par webmaster

    - Il était fils de virtuose. Il sentait le dangereux attrait de la virtuosité : - plaisir physique, plaisir d'adresse, d'agilité, d'activité musculaire, plaisir de vaincre, d'éblouir, de subjuguer par sa personne le public aux mille têtes; plaisir bien excusable, presque innocent chez un jeune homme, mais néanmoins mortel pour l'art et pour l'âme., R. ROLLAND, Jean-Christophe, La révolte, I, p. 396.

    Ajouté par webmaster

    Sage par raison, libertine par tempérament, se désolant le lendemain de la sottise de la veille, elle a passé toute sa vie en allant du plaisir au remords et du remords au plaisir, sans que l'habitude du plaisir ait étouffé le remords, sans que l'habitude du remords ait étouffé le goût du plaisir., DIDEROT, Jacques le fataliste, Pl., p. 715.

    Ajouté par webmaster

    .1 Je ne sais d'ailleurs pas quelle conjuration de cagots et de vieilles filles a pu réussir, en deux siècles, à discréditer le mot plaisir. C'est un des mots les plus doux et les plus nobles de la langue. Je ne suis pas croyant mais, si je l'étais, je crois que je communierais avec plaisir. Le mal et le bien, aux origines, cela a dû être ce qui faisait plaisir ou non - tout bonnement. Toute la morale de ces cafards repose précisément sur ce petit mot fragile et léger qu'ils abhorrent. Pourquoi l'amour ne serait-il pas d'abord ce qui fait plaisir au coeur? On a bien le temps de souffrir par la suite., J. ANOUILH, la Répétition, II.

    Ajouté par webmaster

    Mort de plaisir, tant le plaisir extrême Avait perdu ma raison et moi-même., RONSARD, Élégies, XX.

    Ajouté par webmaster

    .1 (...) car il est indispensable à la pureté de notre plaisir qu'on ne nous le compte pas pour un plaisir., PROUST, Jean Santeuil, Pl., p. 510.

    Ajouté par webmaster

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des règles orthographique (pas de langage SMS).



    Vocabulaire: PLAISIR.

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit
    Podcast philo