NoCopy.net

Voltaire a pratiqué presque tous les genres littéraires. Quel est celui qu'il préférait? Quel est celui qui l'a le mieux inspiré?

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Diderot, réfléchissant sur les conditions de ... On définit quelquefois l'esprit classique en ... >>
Partager

Voltaire a pratiqué presque tous les genres littéraires. Quel est celui qu'il préférait? Quel est celui qui l'a le mieux inspiré?

Ressources gratuites

Aperçu du corrigé : Voltaire a pratiqué presque tous les genres littéraires. Quel est celui qu'il préférait? Quel est celui qui l'a le mieux inspiré?



Format: Document en format FLASH protégé

Voltaire a pratiqué presque tous les genres littéraires. Quel est celui qu'il préférait? Quel est celui qui l'a le mieux inspiré?
Zoom

Pour la première des deux questions vous avez à faire un exposé avant tout historique. C'est une question de fait. Les oeuvres les plus nombreuses de Voltaire, celles auxquelles il a donné le plus de temps, auxquelles il a travaillé avec le plus d'enthousiasme, ce sont ses tragédies. Il en a composé depuis le début de sa longue carrière (Œdipe) jusqu'à la fin (représentation triomphale d'Irène à la Comédie-Française, lors de son retour à Paris, en 1778). Pour savoir quel est le genre qui l'a le mieux inspiré vous pouvez également vous servir tout d'abord des faits. Celles de ses oeuvres qui ont eu le plus de succès au XVIIIe siècle sont certaines de ses tragédies et son poème épique de la Henriade. Mais la Henriade et presque toutes les tragédies sont tombées depuis dans un oubli profond ; et la tragédie même de Zaïre, la meilleure, nous semble aujourd'hui bien c...


Signaler un abus

administration
Echange gratuit

Ressources Gratuites

Pour pouvoir consulter gratuitement ce document et

TOUCHER DES DROITS D'AUTEUR

Vous disposez de documents dont vous êtes l'auteur ?

monnaie-euro-00008Publiez-les et gagnez 1 euro à chaque consultation.
Le site devoir-de-philosophie.com vous offre le meilleur taux de reversement dans la monétisation de vos devoirs et autres rapports de stage.
Le site accepte tous les documents dans toutes les matières (philosophie, littérature, droit, histoire-géographie, psychologie, etc.).

N'hésitez pas à nous envoyer vos documents.

, nous vous prions tout simplement de faire don d'un document pour le site en cliquant sur le boutton ci-dessous :




Le corrigé du sujet "Voltaire a pratiqué presque tous les genres littéraires. Quel est celui qu'il préférait? Quel est celui qui l'a le mieux inspiré?" a obtenu la note de : aucune note

Sujets connexes :

Cacher les ressources gratuites

Problématique

» Accordons bien sûr toute son importance à la fin de ce développement : «qui est tout à fait maître de son sujet ». L'émotion du créateur est une condition nécessaire mais non suffisante. Encore faut-il que s'y ajoute l'art. La grande poésie est donc bien celle qui inspire, mais on imagine mal que celui qui tient la plume ne soit pas lui-même inspiré. On ne peut mettre le feu chez autrui sans avoir le feu en soi. Pas de grande poésie sans « tremblement » chez le poète lui-même. Il serait intéressant de rattacher cette réflexion de Paul Éluard à l'action inspiratrice qu'ont eue certains écrivains sur d'autres créateurs. Paul Claudel est comme foudroyé par la lecture de Rimbaud et les surréalistes sont eux-mêmes « illuminés » par les textes en prose de ce même poète. Rousseau est bouleversé par la lecture de Plutarque et les révolutionnaires français sont à leur tour bouleversés par la lecture de Rousseau.

Ajouté par PROF

Plan détaillé

Textes / Ouvrages de référence

Citations

En temps de guerre celui qui ne se rend pas est mon homme, quel qu'il soit, d'où qu'il vienne, et quel que soit son parti. Il ne se rend point. C'est tout ce qu'on lui demande. Et celui qui se rend est mon ennemi, quel qu'il soit, d'où qu'il vienne et quel que soit son parti., Ch. PÉGUY, la République..., p. 316.

Ajouté par webmaster

Il ne faut donner l'exclusion à aucun genre; et si l'on me demandait quel genre est le meilleur, je répondrais : -Celui qui est le mieux traité., VOLTAIRE, l'Enfant prodigue (Préface de 1737).

Ajouté par webmaster

à l'École normale, un de leurs maîtres leur apprenait les étymologies : -instituteur, de -institutor, celui qui établit, celui qui instruit, celui qui institue l'humanité dans l'homme; quel beau mot!, F. MAURIAC, le Sagouin, p. 156.

Ajouté par webmaster

Si c'est assez d'avoir à répondre de soi seul; quel poids, quel accablement que celui de tout un royaume!, LA BRUYèRE, les Caractères, X, 34.

Ajouté par webmaster

J'appelle artiste celui qui crée des formes (...) et artisan celui qui les reproduit, quel que soit l'agrément ou l'imposture de son artisanat., MALRAUX, les Voix du silence, p. 308.

Ajouté par webmaster

Si c'est trop de se trouver chargé d'une seule famille, si c'est assez d'avoir à répondre de soi seul; quel poids, quel accablement que celui de tout un royaume!, LA BRUYèRE, les Caractères, X, 34.

Ajouté par webmaster

(...) un chêne exfolié ou chargé de mousse annonce mieux celui qui lui donne la croissance, qu'une colonne en ruine ne dit quel fut l'architecte qui l'éleva., CHATEAUBRIAND, le Génie du christianisme, I, V, VI.

Ajouté par webmaster

(...) Gavarni. Quel chasseur de femmes! Quel passionné de l'inconnu féminin! Quel suiveur de toutes celles qu'il voit, et que de rendez-vous! (...), Ed. et J. DE GONCOURT, Journal, 8 févr. 1868, t. III, p. 143.

Ajouté par webmaster

Le mot -esprit, quand il signifie -une qualité de l'âme, est un de ces termes vagues auxquels tous ceux qui les prononcent attachent presque toujours des sens différents (...) quand on dit, -voilà un ouvrage plein d'esprit, un homme qui a de l'esprit, on a grande raison de demander du quel. L'esprit sublime de Corneille n'est ni l'esprit exact de Boileau, ni l'esprit naïf de La Fontaine; et l'esprit de La Bruyère, qui est l'art de peindre singulièrement, n'est point celui de Malebranche, qui est de l'imagination avec de la profondeur., VOLTAIRE, Dict. philosophique, Esprit.

Ajouté par webmaster

Quelle est la couleur de la tomate ?

Avertissement de respect de copyright. Respect des règles orthographique (pas de langage SMS).



Voltaire a pratiqué presque tous les genres littéraires. Quel est celui qu'il préférait? Quel est celui qui l'a le mieux inspiré?

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit
Podcast philo