NoCopy.net

A votre avis, peut-on qualifier de conflictuelle la relation de l'homme a son environnement social ?

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< A votre avis la cruauté et la violence engen ... A.Camus:"l'héroïsme est peu de chose, le bon ... >>
Partager

A votre avis, peut-on qualifier de conflictuelle la relation de l'homme a son environnement social ?

Philosophie


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé non disponible

Le corrigé du sujet " A votre avis, peut-on qualifier de conflictuelle la relation de l'homme a son environnement social ?" a obtenu la note de : aucune note

Sujets connexes :

Cacher les ressources gratuites

Problématique

Plan détaillé

Textes / Ouvrages de référence

Environnement

1. Ensemble des éléments qui composent le voisinage d'un être vivant ou d'un groupe d'origine humaine, animale ou végétale.

2. Depuis quelques décennies, terme qui désigne le milieu dans lequel évoluent les différentes espèces qui peuplent la Terre, et qui sont menacées par la modification de ce milieu. Les mouvements pacifistes des années 70 ont fait prendre conscience à un nombre croissant de personnes que l'exploitation excessive des ressources (minières, en eau, forêts etc.) de la planète par les hommes constituait un danger à long terme. La protection de l'environnement est devenue une préoccupation pour bon nombre d'hommes politiques, et a donné naissance à des partis qui s'y consacrent totalement, comme les Verts en France ou Die Grüne en Allemagne. En France, ce n'est qu'en juin 1997 que des députés écologistes sont élus à l'Assemblée nationale. Dominique Voynet, secrétaire générale de leur groupe, est nommée ministre de l'Environnement et de l'Aménagement du territoire du gouvernement Jospin.


Citations

Bissexualité psychique à dominante monosexuelle sur une sexualité physiologique fermement arrêtée : ainsi peut-on qualifier l'équilibre normal de l'être humain., E. MOUNIER, la Relation sexuelle (1948), -in DËr WILLY, la Sexualité, t. I, p. 43.

Ajouté par webmaster

Bisexualité psychique à dominante monosexuelle sur une sexualité physiologique fermement arrêtée : ainsi peut-on qualifier l'équilibre normal de l'être humain., E. MOUNIER, la Relation sexuelle, tiré du «Traité du caractère» (1948), -in DËr WILLY, la Sexualité, t. I, p. 43.

Ajouté par webmaster

La guerre n'est donc point une relation d'homme à homme, mais une relation d'État à État, dans laquelle les particuliers ne sont ennemis qu'accidentellement (...), ROUSSEAU, Du contrat social, I, IV (1762).

Ajouté par webmaster

La littérature française s'est proposé de peindre en pied, inlassablement, l'homme; je dis bien l'homme individuel et l'homme social, l'homme intérieur et l'homme extérieur, l'homme visible et l'homme invisible, l'homme subjectif, et l'homme objectif., G. DUHAMEL, la Défense des lettres, IV, I.

Ajouté par webmaster

L'esprit n'a en lui-même que le sentiment d'une relation nécessaire dans les choses, mais il ne peut connaître la forme de cette relation que par l'expérience., Cl. BERNARD, Introd. à l'étude de la médecine expérimentale, I, I.

Ajouté par webmaster

Dans un environnement de béton où les seuls animaux dont il -(l'homme) accepte la présence seraient les animaux domestiques (...), Emmanuel BERL, le Virage, p. 162.

Ajouté par webmaster

L'homme antique, comme le définit Aristote, apparaît ainsi qu'un être ou un «animal civique». On diminue grandement la portée de la définition en traduisant -zoon politikon par «animal social». L'animal aussi est social, mais l'homme, seul, est politique., M. PRÉLOT, la Science politique, p. 6.

Ajouté par webmaster

J'ai reçu votre lettre amicale, et votre excellent avis aux habitans des États-Unis. ? Jean Henri Castéra, traduction de la Vie de Franklin, tome I

Ajouté par webmaster

"Ce que l'homme perd par le Contrat social, c'est sa liberté naturelle et un droit illimité à tout ce qui le tente et qu'il peut atteindre; ce qu'il gagne, c'est la liberté civile et la propriété de tout ce qu'il possède." Rousseau, du Contrat social.

Ajouté par webmaster

Quelle est la couleur de la tomate ?

Avertissement de respect de copyright. Respect des règles orthographique (pas de langage SMS).



Ressource précédenteRessource suivante

A votre avis, peut-on qualifier de conflictuelle la relation de l'homme a son environnement social ?

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit
Podcast philo