NoCopy.net

Vox populi vox dei ?

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Qu'est-ce que la raison d'Etat ? L'existence est-elle un fardeau ? >>


Partager

Vox populi vox dei ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Vox populi vox dei ?



Publié le : 9/1/2004 -Format: Document en format FLASH protégé

Ce corrigé vous sera utile pour ces autres sujets voisins

Vox populi vox dei ?
Zoom

Cette expression est couramment utilisée pour justifier la prééminence de l’opinion publique. Le peuple parle au nom de Dieu, le peuple veut ce que Dieu veut. C’est le principe fondateur de la démocratie, le peuple est censé être le premier bénéficiaire de l’État. Cela signifie t il que le peuple est celui qui détient la vérité comme étant la seule et unique à l’exemple de Dieu? Le peuple détient il un pouvoir qui le met au dessus de toute autorité politique? Face à la divergence des opinions que l’on peut trouver dans la foule, comment déterminer la légitimation de cette voix qui se veut unique tout en étant d’origine plurielle?



Il est vrai que dans les démocraties le peuple paraît faire ce qu'il veut ; mais la liberté politique ne consiste point à faire ce que l'on veut. Dans un État, c'est-à-dire dans une société où il y a des lois, la liberté ne peut consister qu'à pouvoir faire ce que l'on doit vouloir, et à n'être point contraint de faire ce que l'on ne doit pas vouloir. Il faut se mettre dans l'esprit ce que c'est que l'indépendance, et ce que c'est que la liberté. La liberté est le droit de faire tout ce que les lois permettent ; et si un citoyen pouvait faire ce qu'elles défendent, il n'aurait plus de liberté, parce que les autres auraient tout de même ce pouvoir. Alain Voter, ce n'est pas précisément un des droits de l'homme ; on vivrait très bien sans voter, si l'on avait la sûreté, l'égalité, la liberté. Le vote n'est qu'un moyen de conserver tous ces biens. L'expérience a fait voir cent fois qu'une élite gouvernante, qu'elle gouverne d'après l'hérédité, ou par la science acquise, arrive très vite à priver les citoyens de toute liberté, si le peuple n'exerce pas un pouvoir de contrôle, de blâme et enfin de renvoi. Quand je vote, je n'exerce pas un droit, je défends tous mes droits. Il ne s'agit donc pas de savoir si mon vote est perdu ou non, mais bien de savoir si le résultat cherché est atteint, c'est-à-dire si les pouvoirs sont contrôlés, blâmés et enfin détrônés dès qu'ils méconnaissent les droits des citoyens. On conçoit très bien un système politique, par exemple le plébiscite (1), où chaque citoyen votera une fois librement, sans que ses droits soient pour cela bien gardés.


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Vox populi vox dei ? Corrigé de 2287 mots (soit 4 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Vox populi vox dei ?" a obtenu la note de : aucune note

Corrigé consulté par :
  • morgui-243447 (Hors-ligne), le 25/02/2015 é 25H10.
  • adilsdj-252569 (Hors-ligne), le 18/01/2015 é 18H11.
  • anna-246042 (Hors-ligne), le 02/11/2014 é 02H11.
  • rorororororo-219883 (Hors-ligne), le 11/11/2013 é 11H08.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource précédenteRessource suivante

    Vox populi vox dei ?

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit