NoCopy.net

LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< A quelles conditions une expérience peut-elle ... En quoi la notion de personne vous semble-t-e ... >>


Partager

Le vrai est-il ce qui est vérifié ou vérifiable

Philosophie

Aperçu du corrigé : Le vrai est-il ce qui est vérifié ou vérifiable



Publié le : 21/3/2004 -Format: Document en format FLASH protégé

Le vrai est-il ce qui est vérifié ou vérifiable
x

Veuillez selectionner une image pour le sujet :
Le vrai est-il ce qui est vérifié ou vérifiable




Le « raisonnement expérimental », selon l'heureuse expression de Claude Bernard est à proprement parler une invention sans laquelle il ne pourrait y avoir de découverte, ce L'idée préconçue engendre un raisonnement qui déduit, l'expérience propre à la vérifier. » Mais quand il s'agit de théories modernes comme celle de la Relativité ou de la Mécanique ondulatoire, le recours au critère du succès et à la simple soumission du savant à l'égard de l'expérience ne rendent absolument pas compte de l'essentiel, à savoir de l'immense construction abstraite grâce à laquelle le savant deviendra capable de devancer l'expérience et en quelque sorte de l'inventer, comme ce fut le cas pour la découverte des phénomènes d'interférence et de diffraction et ultérieurement pour la diffraction des électrons ou encore pour le tableau-classification de Mendéleiev.Il apparaît donc que déjà dans le domaine intellectuel la position de James prête à la critique, qu'elle ne correspond pas à l'authentique démarche scientifique. Mais, plus profondément, sa conception de la vérité se révèle inadmissible, à la fois en raison de l'extension illégitime qu'il donne à la notion d'utilité et à l'inversion qu'il institue dans le rapport entre le vrai et l'utile. Le paradoxe qui réduit le vrai à l'utile semble d'abord séduisant si l'on se réfère à la pratique la plus courante. Il n'est pas douteux que dans la vie ordinaire le moyen le plus simple et le plus efficace de connaître la valeur d'une idée, d'une conjecture, est d'en faire Fessai ou l'épreuve. « On va bien voir », dit-on. L'utilité est bien ici ce qui répond à un besoin vital et sur ce plan pratique elle se confond effectivement avec la vérité. Ce n'en serait pas moins restreindre singulièrement la vie humaine que de la limiter à ce domaine. Aussi, poussés par la critique, les pragmatistes ont-ils été entraînés à prendre les mots besoin et utile dans un sens si large qu'ils ne signifient plus rien du tout.


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 6878 mots (soit 10 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Le vrai est-il ce qui est vérifié ou vérifiable " a obtenu la note de : aucune note

Cacher les ressources gratuites

Problématique

Plan détaillé

Textes / Ouvrages de référence

Citations

Quelle est la couleur de la tomate ?

Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



Ressource précédenteRessource suivante

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit