Grand Oral du Bac: Les calendriers

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Acte IV, scène 6 : La puissance de cette scèn ... JEAN DE LA LUNE de Marcel Achard (résumé & an ... >>


Partager

Grand Oral du Bac: Les calendriers

Divers

Aperçu du corrigé : Grand Oral du Bac: Les calendriers



Publié le : 9/11/2018 -Format: Document en format HTML protégé

Sources détectées par CopyScape © :

Aucune source détectée - Document original
Grand Oral du Bac: Les calendriers
Zoom

Première année Fondation de Calculs Précession Adoption du Naissance Début Début Calendrier Calendrier

du calendrier Rome et premier de Méton des équinoxes calendrier (supposée) de l\'ère de l\'ère grégorien républicain

maya calendrier romain par Hipparque julien du Christ chrétienne de l\'hégire



MESURER LE TEMPS ET RYTHMER LA VIE DES HOMMES

 

De tout temps, l\'homme a dû se situer dans le monde qui l\'entourait, s\'adapter aux phases du jour et de la nuit ainsi qu\'aux changements climatiques.

 

Seules certaines civilisations ont élaboré des systèmes complexes de mesure du temps. Les repères les plus naturels étant les astres, les systèmes calendaires les plus complexes (comme celui de la Chine ancienne) sont étroitement liés non seulement à la connaissance cosmologique et mathématique mais également aux croyances religieuses et mythologiques.

 

Cosmogonie, religion, divination et astronomie sont ainsi intimement imbriquées dans les civilisations aztèque, babylonienne ou chinoise et les croyances ou rites relatifs à la Lune et au Soleil ont perduré jusqu\'à aujourd\'hui.

 

Les variantes que l\'on rencontre entre les différents calendriers, dont un des plus anciens est le babylonien ou chaldéen, sont elles-mêmes liées aux cycles lunaire et solaire, ces derniers ne coïncidant pas.


Le jour commençait à minuit, par volonté de rationalisation : le début du jour était aussi éloigné du coucher du soleil que de son lever. Ce choix des Romains est devenu la norme aujourd\'hui.

 

La division du temps en semaines, d\'origine babylonienne ou hébraïque, est déjà mentionnée comme unité de temps par la Bible. La division du mois lunaire en périodes de sept jours, une décision arbitraire, reste assez mystérieuse. Au-delà de la fascination exercée par le chiffre sept, astrologie et religion y sont étroitement mêlées. Dans la tradition juive et chrétienne, la création du monde en six jours et le repos de Dieu le septième jour seraient un premier indice.

 

Mais les noms des jours de la semaine sont aussi issus de ceux des sept astres que les astronomes de Babylone connaissaient : lundi (Lune), mardi (Mars), mercredi (Mercure), jeudi (Jupiter), vendredi (Vénus), samedi (Saturne) et dimanche (Soleil).




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Grand Oral du Bac: Les calendriers Corrigé de 3774 mots (soit 6 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Grand Oral du Bac: Les calendriers" a obtenu la note de : aucune note

Sujets connexes :

Cacher les ressources gratuites

Problématique

Plan détaillé

Textes / Ouvrages de référence

Citations

Quelle est la couleur de la tomate ?

Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



Grand Oral du Bac: Les calendriers

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit