LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< >>

FICHE DE LECTURE POUR L'Art poétique de Nicolas BOILEAU

Aperçu du corrigé : L'Art poétique de Nicolas BOILEAU

poétique  BOILEAU Quand Nicolas Boileau-Despréaux publie son Art poétique en 1674, la doctrine de Malherbe, dont il se réclame, est déjà assise depuis quinze ans. S'il n'invente pas les règles classiques. Boileau a le mérite de les définir clairement. L'Art poétique est un poème didactique composé de quatre chants. Chant I : conseils généraux sur l'art d'écrire et histoire de la poésie française. Chant II : étude des petits genres poétiques. Chant III : étude des grands genres : épopée, tragédie, comédie. Chant IV : moeurs de l'écrivain et mission morale de l'oeuvre d'art. Défenseur du bon sens, du naturel et de la vérité en poésie, Boileau dresse le tableau et donne les lois de la bonne littérature, celle de l'honnête homme.
BOILEAU Nicolas  Chant I. Principes généraux : être inspiré, aimer la raison, suivre la voie tracée par Malherbe, prendre conseil d'un « sage ami ». — Chant II. Les genres secondaires : idylle, élégie, ode, sonnet, épigramme, rondeau, ballade, madrigal, satire, vaudeville, chanson. — Chant III. La tragédie : elle doit suivre les règles, éviter le romanesque, ne pas présenter des héros trop parfaits. L'épopée : c'est un récit héroïque, rehaussé de fictions agréables et qui doit proscrire le merveilleux chrétien. La comédie : elle doit être fondée sur l'étude de l'âme humaine et ne pas tomber dans la farce. — Chant IV. Conseils de bon sens et de moralité. Épîtres I à IV (1674. Elles figuraient, ainsi que les quatre premiers chants du Lutrin, dans le même recueil que L'Art poétique). L'Épître I et l'Épître IV (qui célèbre le passage du Rhin) sont adressées au roi. Le Lutrin (1674-1683). Épopée burlesque (en six chants) dont le sujet, une querelle de chanoines, fut suggéré à Boileau chez le président Lamoignon. Épîtres V à IX (publiées en 1683, avec les deux derniers chants du Lutrin). V. Éloge de la médiocrité. — VI. Sur les plaisirs champêtres. —VII. Sur l'utilité des ennemis (pour réconforter Racine après l'échec de Phèdre. — VIII. Compliments au roi après ses victoires. — IX. Le vrai en littérature.

Corrigé directement accessible



150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit