BLAISE PASCAL : PREFACE SUR LE TRAITE DU VIDE

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< >>

FICHE DE LECTURE POUR BLAISE PASCAL : PREFACE SUR LE TRAITE DU VIDE

Aperçu du corrigé : BLAISE PASCAL : PREFACE SUR LE TRAITE DU VIDE

BLAISE TRAITE PREFACE Ce fragment de préface pour un traité que Pascal n'écrivit jamais constitue un plaidoyer en faveur de l'expérimentation scientifique. En vérifiant par l'expérience les hypothèses de Torricelli sur la pression atmosphérique, Pascal confirme l'existence du vide dans la nature, ce que niait la théorie scolastique et aristotélicienne.
PREFACE PASCAL VIDE Pascal (Blaise). Écrivain et savant français (1623-1662). • Selon Chateaubriand, Pascal est un « effrayant génie ». C'est en effet un génie extrêmement précoce puisqu'il commence à écrire un traité sur la propagation des sons dès l'âge de onze ans et découvre seul les trente-deux premières propositions d'Euclide. A seize ans, il rédige un Essai sur les coniques et invente à dix-huit ans une machine arithmétique. • La foi et les études scientifiques ont conduit Pascal à distinguer les sciences d'autorité et les sciences scientifiques. La vérité des premières se trouvent dans les livres sacrés, celle des secondes dans la raison et l'expérience. • La première édition des Pensées (1670) est posthume. La première partie s'intitule « Misère de l'homme sans Dieu », la seconde « l'Homme avec Dieu ». Elles s'adressent aux incroyants et aux libertins. Elles sont une apologie de la religion chrétienne et plus précisément du jansénisme. • Pascal s'attache à décrire la vanité et la contradiction de la nature humaine. Situé entre deux infinis, l'homme ressent sa condition faible et mortelle. Son imagination trompeuse, son amour-propre le conduisent à fuir la vanité de son existence dans le divertissement. Mais il aspire à la grandeur et à l'absolu. Pour mener les incroyants vers la croyance en Dieu, Pascal n'a pas recours à des preuves ou des raisonnements rationnels, mais à une argumentation subtile. Il distingue ainsi l'art de convaincre et l'art de persuader. Face à l'impossibilité de trancher pour ou contre l'existence de Dieu, Pascal admet l'incompétence de la raison. Dans l'ignorance, l'homme, n'ayant rien à perdre et tout à gagner, a alors tout intérêt à parier pour l'existence de Dieu, et plus précisément du Dieu chrétien. • Les Pensées ont connu un succès immédiat, mais elle ont été vivement critiquées par Voltaire, Fénelon et Condorcet. • Dans la nuit du 23 novembre 1654, Pascal éprouve une extase mystique. Malade et lassé par une vie mondaine, il se retire alors à Port-Royal.

BLAISE PASCAL : PREFACE SUR LE TRAITE DU VIDE


ATTENTION ! Un délai de 48 heures maximum est nécessaire pour l'obtention de ce corrigé.
Votre aide vous sera envoyée au plus tard le 10/12/2016 à 02h04



150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit