LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Emmanuel Lévinas, Ethique et infini (1982) F ... >>

FICHE DE LECTURE POUR CÉLINE Louis-Ferdinand, Le Voyage au bout de la nuit

Aperçu du corrigé : CÉLINE Louis-Ferdinand, Le Voyage au bout de la nuit

CÉLINE Voyage Ferdinand CÉLINE Louis-Ferdinand, Le Voyage au bout de la nuit ?
Ferdinand Louis bout nuitL’emploi qu’a son père dans une compagnie d’assurances et les dentelles que vend sa mère le contraignent à chercher pendant le temps de son adolescence de petits emplois. Ils le conduisent encore en 1912 à s’engager pour trois ans dans l’armée, alors qu’il vient de réussir la première partie du baccalauréat auquel il est parvenu à se préparer seul. La guerre éclate alors qu’il est maréchal des logis. Elle fait de lui un héros. Gravement blessé à la tête, il est décoré de la médaille militaire. Trépané, il est reconnu par les autorités militaires invalide à 75 %. D’une mission au Cameroun il rapporte la dysenterie et le paludisme. Lorsque enfin il obtient la seconde partie de son baccalauréat, il commence à Rennes ses études de médecine. Sa thèse de doctorat, en 1924, a pour titre La vie et l’œuvre de Philippe Ignace Semmelweis, médecin hongrois, qui préconisa le lavage des mains avant les accouchements pour conjurer la fièvre puerpérale. Médecin, Céline va travailler à la Société des Nations à Genève. Plus tard il est à Liverpool. Lorsqu’il rentre en France, il apprend qu’il est divorcé de la fille du directeur de l’Ecole de médecine de Rennes, qu’il a épousée dans le temps de ses études. Il repart. Cameroun, Canada, Etats-Unis, Cuba. En 1928 il ouvre un cabinet à Clichy. Il l’abandonne en 1931 pour travailler dans un dispensaire. Insomniaque, il commence un roman. Celui-ci est publié en 1932 et obtient immédiatement le prix Renaudot. C’est Le Voyage au bout de la nuit. Dans la foulée, Céline a écrit une pièce de théâtre, L’Eglise, qui est créée à Lyon l’année suivante. En 1936 paraît Mort à crédit. Dès la même année il publie Mea Culpa, un texte violent contre la Russie soviétique, où il est allé dépenser les droits d’auteur de la traduction en russe du Voyage. En 1937 paraît Bagatelles pour un massacre. L’antisémitisme est déjà à l’ordre du jour. L’Ecole des cadavres en 1938 salue les vertus allemandes. En 1940, Céline reprend son activité médicale. Après la défaite, il est médecin chef d’un dispensaire à Bezons. Lorsque les alliés gagnent du terrain après le débarquement, il rejoint les collaborateurs internés avec le maréchal Pétain à Sigmaringen. Parce qu’il est suspect aux Allemands, il passe trois mois en prison. Ce n’est qu’après sa libération qu’il peut faire le voyage jusqu’à Copenhague, où il a transféré toutes ses économies. A peine arrivé, il est à nouveau interné. Après un an et demi de prison, libéré, dépossédé de tout, il vit dans un grenier. Il ne peut rentrer en France qu’après une amnistie, en 1951. Installé à Meudon il redevient médecin. Il publie quatre livres, dont Nord qui paraît en 1960 et lui vaut une seconde gloire.


ATTENTION ! Un délai de 48 heures maximum est nécessaire pour l'obtention de ce corrigé.
Votre aide vous sera envoyée au plus tard le 09/12/2016 à 08h35



150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit