Charles BAUDELAIRE: Les Paradis artificiels

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Maurice Merleau Ponty, Phénoménologie de la p ... >>

FICHE DE LECTURE POUR Charles BAUDELAIRE: Les Paradis artificiels

Charles BAUDELAIRE: Les Paradis artificiels

Aperçu du corrigé : Charles BAUDELAIRE: Les Paradis artificiels

Charles artificiels Paradis Sous le titre général de Paradis artificiels (1860) ont été réunis trois textes de Baudelaire : « Du vin et du haschisch comparés comme moyens de multiplication de l'individualité », « Le poème du haschisch » et « Un mangeur d'opium ». Thomas De Quincey (1785-1859), auteur des Confessions d'un mangeur d'opium, dont Baudelaire s'est inspiré, était un écrivain anglais. Opiomane invétéré, il le resta toute sa vie. Délices du haschisch, consolation de l'opium : mais les paradis artificiels sont des pièges pour le créateur, qui y perd sa volonté.
Paradis BAUDELAIRE  Charles Baudelaire. Poète et critique français né en 1821 et mort en 1867, chef de file de l'école symboliste. Charles Pierre Baudelaire effectue ses études au collège Louis-le-Grand. Son enfance et son adolescence sont malheureuses: son père meurt alors que Charles n'a que six ans; son beau-père ne lui plaît pas, et Charles méprise sa mère de s'être remariée. Opposés à son désir de devenir écrivain, et comptant bien l'en détourner, ses parents l'envoient en Inde. Cependant, il quitte le navire et revient à Paris, plus déterminé que jamais à écrire. S'efforçant d'échapper à la misère, il rédige des articles de critique littéraire. Ses premiers ouvrages publiés sont les "Salons" (1845-46), deux volumes dans lesquels il critique avec acuité les peintures et dessins d'artistes contemporains comme Daumier, Manet et Delacroix. Son talent est reconnu en 1848, lorsqu'il publie sa traduction des oeuvres d'Edgar Allan Poe. Encouragé par ce succès, il poursuivra ce travail jusqu'en 1857. Son principal ouvrage est le recueil de poèmes "Les Fleurs du Mal". Sitôt sa parution en 1857, cet ouvrage s'attire les foudres du gouvernement, lequel attaque Baudelaire en justice pour outrage aux bonnes moeurs. Malgré le soutien de l'élite française, Baudelaire est condamné et six poèmes sont censurés. En 1860, Baudelaire publie "Les Paradis Artificiels", ouvrage d'auto-analyse fondé sur son expérience et inspiré par les "Confessions d'un Anglais mangeur d'opium", de Thomas de Quincey. De 1864 à 1866, il vit en Belgique. Paralysé et malade, on le ramène à Paris, où il meurt le 31 août 1867. Baudelaire combine les formes poétiques classiques, un vocabulaire moderne, et un don pour la musique du langage. Il a rédigé certaines des pièces les plus réussies de la littérature française. Il est considéré comme l'ultime représentant du romantisme flamboyant, le précurseur du symbolisme, ou encore le premier utilisateur des techniques littéraires modernes. Baudelaire estime que l'être humain est divisé, autant attiré par Dieu que par Satan. Ses poèmes expriment le conflit éternel entre l'idéal et la sensualité, et ils décrivent tous les expériences humaines, du sublime au sordide. On lui doit également des "Petits Poèmes en Prose", oeuvre posthume publiée en 1869.

Charles BAUDELAIRE: Les Paradis artificiels

Corrigé directement accessible



150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit