CICERON : TUSCULANES

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< >>

FICHE DE LECTURE POUR CICERON : TUSCULANES

Aperçu du corrigé : CICERON : TUSCULANES

CICERON   Cicéron rejette l'épicurisme: le souverain bien n'est pas le plaisir, mais un mélange entre les biens de l'âme et les biens corporels et extérieurs. Toutefois, la vertu, bien de l'âme, est primordiale. Quant aux passions, Cicéron pense, comme les stoïciens, que ce sont des erreurs de la raison trompée par le désir. Toutefois, le sage ne peut pas éviter le chagrin, ni la souffrance qu'inspire la vue du vice, car la sagesse n'est pas indifférence.

CICERON : TUSCULANES


ATTENTION ! Un délai de 48 heures maximum est nécessaire pour l'obtention de ce corrigé.
Votre aide vous sera envoyée au plus tard le 08/12/2016 à 00h48



Oeuvres connexes :

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit