Le Diable au corps de Raymond Radiguet

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Emmanuel Lévinas, Ethique et infini (1982) F ... >>

FICHE DE LECTURE POUR Le Diable au corps de Raymond Radiguet

Le Diable au corps de Raymond Radiguet

Aperçu du corrigé : Le Diable au corps de Raymond Radiguet

Diable Radiguet Raymond La première guerre mondiale a commencé. Pour le narrateur, c'est le début des grandes vacances. Il rencontre Marthe, une jeune fille fiancée par raison. Bientôt Marthe se retrouve seule, tandis que Jacques, devenu son mari, est parti se battre. Entre elle et le jeune garçon, un amour naît, total de la part de Marthe, mi-cynique, mi-sincère de la part du narrateur. Ils deviennent amants. Bien qu'il soit rival de celui-là, le jeune garçon tente d'atténuer l'inconsciente cruauté dont Marthe fait preuve à l'égard de son mari, et d'adoucir le ton des lettres qu'elle lui envoie. Lui-même ne sait trop que penser de son amour. S'achèvera-t-il, comme le font beaucoup de passions, dans l'indifférence ? Le destin en décidera autrement. Marthe annonce à son amant qu'elle attend un enfant ; un enfant de lui, l'adolescent de seize ans. Pour sauver la respectabilité de la famille, on laisse croire au mari de Marthe qu'il est le père de l'enfant à naître. Mais lorsque Marthe meurt des suites de l'accouchement, c'est encore son amant qu'elle appelle et non son fils, qui porte le même prénom. Jacques, le mari attentionné et trompé, restera jusqu'au bout persuadé que sa femme l'aimait. Il élèvera "son" fils. Le narrateur, "repris en main" par sa famille, conclut significativement : "Je compris que l'ordre, à la longue, se met lui-même autour des choses."
Raymond corps  Ponge, Francis (1899-1988) Poète français. Syndicaliste engagé aux côtés des communistes, il écrit seul et ne rejoint que tardivement, en 1930, le mouvement surréaliste. Le Parti pris des choses, publié en 1942, impose immédiatement son auteur par son regard original et sa langue pure à l'exigence classique : il choisit des choses (papillon, escargot, coquillage...) et travaille à rendre ces objets littéraires en analysant finement leurs rapports à l'homme, par des jeux de mots. Les poèmes l'Huître, le Savon (1967) sont à cet égard exemplaires.

Le Diable au corps de Raymond Radiguet

Corrigé directement accessible



150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit