FLAUBERT Gustave, L'Education sentimentale

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Emmanuel Lévinas, Ethique et infini (1982) F ... >>

FICHE DE LECTURE POUR FLAUBERT Gustave, L'Education sentimentale

FLAUBERT Gustave, L'Education sentimentale

Aperçu du corrigé : FLAUBERT Gustave, L'Education sentimentale

FLAUBERT sentimentale Education Emma Rouault, fille d'un fermier, épouse très jeune un médecin veuf, Charles Bovary. Élevée dans un couvent, sans aucune notion des réalités et nourrie de lectures romantiques, elle déteste la vie prosaïque que lui impose le mariage. Une réception au château de la Vaubyessard aggrave ses rêves de faste. Le couple s'installe alors à Yonville, où sévit le stupide et vaniteux apothicaire Homais. La naissance d'une petite fille n'empêche pas Emma de rêver d'amour avec Léon, trop timide pour se déclarer, puis avec Rodolphe, mondain à bonne fortunes qui la conquiert facilement. Tandis que Charles se ridiculise par une opération ratée sur un pied bot, l'amour d'Emma se fait si pressant que Rodolphe décide de rompre. Emma se jette alors dans la religion, entraîne Charles au théâtre de Rouen, où elle retrouve Léon.
Education Gustave  En 1864, Flaubert revient à la grisaille bourgeoise et reprend, sous une forme tout à fait nouvelle, L'Éducation sentimentale : il peint, en même temps que le désenchantement d'un jeune homme dont les illusions disparaissent une à une, la faillite de toute la génération issue du romantisme. Ce roman de l'échec, d'un style volontairement dépouillé, parut en 1869 et fut froidement accueilli : on reprochait à l'auteur d'avoir accumulé des faits dont la cause échappait et dont il ne sortait rien. Flaubert fut très vivement peiné de cette incompréhension. Mais Théodore de Banville admira ce « livre longuement conçu, médité patiemment, religieusement exécuté dans la solitude » et « portant le sceau indestructible de la perfection »; il devançait le jugement de la critique moderne, qui tend à mettre ce roman sur le même rang que Madame Bovary.

FLAUBERT Gustave, L'Education sentimentale

Corrigé directement accessible



150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit