Les Fleurs du mal de Charles Baudelaire

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Emmanuel Lévinas, Ethique et infini (1982) F ... >>

FICHE DE LECTURE POUR Les Fleurs du mal de Charles Baudelaire

Les Fleurs du mal de Charles Baudelaire

Aperçu du corrigé : Les Fleurs du mal de Charles Baudelaire

Fleurs  Baudelaire Le recueil présente une composition en différentes sections qui permettait de relier a posteriori des pièces écrites à diverses époques et d'inspiration différente, l'effet dominant étant un éloignement progressif du bonheur et une descente dans l'univers désespéré de l'angoisse et de l'ennui. La première section, Spleen et Idéal, de loin la plus importante (quatre-vingt-cinq poèmes), évoque au début la malédiction de la condition de poète et la difficulté pour ce dernier d'accéder au bonheur, soit en se consacrant à la perfection de l'art qui se dérobe, soit en aimant des femmes souvent perverses et toujours décevantes. La fuite du temps l'obsède : il rêve d'évasions exotiques, de luxe alangui. La nostalgie, le remords, le regret envahissent son inspiration, et bientôt l'horrible ennui l'investit entièrement. Baudelaire décrit alors de façon saisissante l'emprise victorieuse d'un mal fait de désespoir, d'angoisses, de cauchemars symboliques, qu'il baptise le "spleen". Les autres sections, Tableaux parisiens, Le Vin, Fleurs du mal, Révolte et La Mort, accélèrent cette déchéance par de vaines tentatives pour y échapper. Ni le spectacle de la ville, ni l'ivresse du vin, ni les comportements anormaux n'offrent d'échappatoires efficaces à sa souffrance. Seule la mort lui offrira peut-être une ouverture "sur les cieux inconnus".
Baudelaire Charles  Pour ce recueil de poèmes, Baudelaire a hésité entre plusieurs titres et s'est longtemps arrêté à celui de Limbes. Son manuscrit, après de pénibles tribulations, fut enfin publié par Poulet-Malassis. La première édition (1857) comporte cent poèmes, dont quarante-huit antérieurement publiés dans diverses revues. La seconde édition (1861) comporte trente-deux pièces nouvelles; mais six pièces, condamnées par décision du tribunal, ont été supprimées. Baudelaire a ordonné son recueil avec un soin extrême : « Le seul éloge que je sollicite pour ce livre est qu'on reconnaisse qu'il n'est pas un pur album et qu'il a un commencement et une fin. »

Les Fleurs du mal de Charles Baudelaire

Corrigé directement accessible



150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit